La semaine dernière, j’ai appris de la diaspora africaine et l’esclavagisme des Africains du seizième au dix-huitième siècle. Les Anglais, les Français, et les Hollandais ont déporté les Africains aux Caraïbes, aux États-Unis, à l’Amérique centrale et en Amérique du Sud. Nous avons parlé de la vie à la Jamaïque. La vie était très difficile pour les Africains parce que les Européens ne les ont pas bien traités. La durée de la vie était très courte pour les Africains. Nous avons appris de la Révolution haïtienne aussi. Cette révolution est la première révolte d’esclaves réussie du monde moderne [1794]. Haïti a reçu cette indépendance de Saint Domingue et de la colonie française. L’histoire de cette révolution est absente dans les programmes d’études de France et beaucoup d’autres pays. Cette classe est très intéressante pour moi parce que j’aime apprendre de la culture et de l’histoire d’Afrique.

En 1803 Bonaparte a réinstallé l’esclavage. Joséphine avait des plantations. En 1848 au moment de la Deuxième République l’esclavage est aboli une fois pour toute.