Comme une personne qui est religieuse dans un monde en évolution, j’ai rencontré beaucoup de stéréotypes des autres qui ne comprennent pas mes croyances.  Aussi, sur le campus de Dickinson College, beaucoup d’étudiants et professeurs ouvertement n’aiment pas la religion organisée.  Je n’ai pas de problèmes avec les personnes qui ne practice pas la religion, mais certains personnes m’ont jugé pour mon décision être catholique.

La dernière année, quand j’étais dans ma première année d’étudier à Dickinson,  j’ai rencontré un peu de confusion de mes pairs.  Pour l’école avant Dickinson, je suis allée à l’école catholique.  Les valeurs que j’ai appris-là qui est centrale pour le Catholicisme sont l’inclusion, la charité et la compassion.  Mais, quelques autres personnes seulement savent le Catholicisme être sélect, fermé, raciste, sexiste, homophobe et  haineux.  Mais, cette interprétation n’est pas mon expérience avec le Catholicisme.  En dépit de, J’éprouve des stéréotypes religieux et des jugements des personnes qui n’acceptent pas le Catholicisme comme une religion compatissante.

En outre, j’ai eu des gens me disent avant que je ne peux pas être catholique et bisexuelle. Ce jugement est très offensant, car cela signifie que d’autres personnes supposent qu’ils savent tout sur moi, ma religion et d’autres morceaux de mon identité.

Si tout le monde acceptait un peu plus les pratiques et les croyances des autres, même s’ils ne les comprennent pas complètement, je ne pense pas qu’il y ait autant de haine.

Written on December 8th, 2016 , Uncategorized

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

FR236 Introduction to Cultural Analysis is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

FR236 Introduction to Cultural Analysis