Comme une personne qui est religieuse dans un monde en évolution, j’ai rencontré beaucoup de stéréotypes des autres qui ne comprennent pas mes croyances.  Aussi, sur le campus de Dickinson College, beaucoup d’étudiants et professeurs ouvertement n’aiment pas la religion organisée.  Je n’ai pas de problèmes avec les personnes qui ne practice pas la religion, mais certains personnes m’ont jugé pour mon décision être catholique.

La dernière année, quand j’étais dans ma première année d’étudier à Dickinson,  j’ai rencontré un peu de confusion de mes pairs.  Pour l’école avant Dickinson, je suis allée à l’école catholique.  Les valeurs que j’ai appris-là qui est centrale pour le Catholicisme sont l’inclusion, la charité et la compassion.  Mais, quelques autres personnes seulement savent le Catholicisme être sélect, fermé, raciste, sexiste, homophobe et  haineux.  Mais, cette interprétation n’est pas mon expérience avec le Catholicisme.  En dépit de, J’éprouve des stéréotypes religieux et des jugements des personnes qui n’acceptent pas le Catholicisme comme une religion compatissante.

En outre, j’ai eu des gens me disent avant que je ne peux pas être catholique et bisexuelle. Ce jugement est très offensant, car cela signifie que d’autres personnes supposent qu’ils savent tout sur moi, ma religion et d’autres morceaux de mon identité.

Si tout le monde acceptait un peu plus les pratiques et les croyances des autres, même s’ils ne les comprennent pas complètement, je ne pense pas qu’il y ait autant de haine.

Written on December 8th, 2016 , Uncategorized

Pour un pays socialiste, le capitalisme apparaît comme un système économique sévère et malhonnête. Cependant, il y a beaucoup de choses positifs au capitalisme qui sont difficiles à remarquer si vous n’êtes pas un économique ou si vous ne faites pas l’expérience des bénéfices du capitalisme.

Économiquement, le capitalisme est le système qui a le plus de sens parce qu’il permet aux gens, ou aux consommateurs, d’obtenir ce qu’ils veulent et il permet aux producteurs de faire un profit. Pour quelqu’un qui étudie l’économie comme moi, le capitalisme de marché libre a juste sens, parce que c’est la meilleure manière de maximiser le GDP et d’avoir le plus de richesse au niveau national. À mon avis, une fois qu’un pays est riche, il peut redistribuer et capitaliser ses richesses pour aider les pauvres, les affamés et les sans-abri. Cependant, il est impossible de le faire sans argent et sans succès économique. Il a été prouvé à plusieurs reprises par des économistes et des chercheurs brillants que la meilleure façon de générer la richesse nationale est à travers un système capitaliste de libre marché. Par conséquent, je considère le capitalisme comme un système plus sympathique et plus compatissant dans l’ensemble, car à la fin, les gens obtiennent ce dont ils ont besoin et nous réglons des problèmes parce que nous avons la richesse de le faire.

La raison pour laquelle beaucoup de gens n’aiment pas le capitalisme, car il est «mauvaise», en particulier dans le respect que les gens peuvent perdre leur emploi lorsque les postes sont externalisés. Cependant, quand nous regardons à long terme, nous pouvons voir que le capitalisme est payant et a plus de sens économique que tout autre système.

Written on November 6th, 2016 , Uncategorized

Le cycle électoral en cours aux Etats-Unis va être extrêmement historique, parce que nous avons la possibilité de choisir soit la première femme présidente ou Donald Trump, quelqu’un qui n’a aucune expérience politique et un passé contestable (et présent).  En outre, la quantité de discours haineux dans cette élection est supérieure à toute autre élection que je me souvienne, ce qui signifie que le résultat sera très important pour de nombreux groupes de gens à travers le pays.

Si je pouvais demander Trump quelques questions, je voudrais lui demander pourquoi il veut être président. il est en cours d’exécution de sa campagne comme si elle est un spectacle de la réalité et non pas une campagne politique. Je pense que si quelqu’un voulait vraiment être président, ils agiraient plus présidentiel. Pourtant, Trump traite le système comme une plaisanterie. Le président est censé être le plus haut fonctionnaire du peuple, mais il est difficile de représenter les gens que vous êtes insultant et manque de respect. Je ne comprends pas pourquoi il veut être président.

Si je pouvais poser une question Clinton, il serait à propos de ce que plus elle va faire pendant son mandat. Je comprends qu’elle va probablement maintenir les réussites et les lacunes actuelles, mais je ne suis pas sûr de ce qu’elle va faire pour faire avancer les progrès de ce pays.

Il est intéressant de penser du président actuel de la France, François Hollande, parce qu’il un socialiste.  Le socialisme est un concept presque étranger dans les Etats-Unis.  Il y a un stigmate presque en l’idée.  Quand une candidate socialiste, Bernie Sanders, a fait campagne pour la position du président, le plus des medias négatifs a il est parce que il s’appelle un socialiste.

Written on October 24th, 2016 , Uncategorized

L’idée et le pratique de la démocratie sont effectuées différemment selon le pays. Deux bons exemples de démocraties dans le monde d’aujourd’hui sont la France et les Etats-Unis.  Ces différences démocratiques se manifestent dans les politiques et les normes des pays. Un exemple d’où nous pouvons voir ces différences est dans la façon dont chaque pays considère l’immigration et les immigrants.  La France utilise l’assimilation à l’immigration alors que les États-Unis utilisent l’intégration avec l’immigration.  Ceci est principalement dû à des différences historiques.

Les États-Unis est principalement une nation d’immigrants.  Par conséquent, il est logique que les Etats-Unis tiennent des normes d’intégration. Il est important de comprendre que, puisque de nombreux immigrants se sont réunis pour former ce pays, les différentes cultures des immigrants actuels devraient être acceptées.  Les gens de toutes les différentes langues et cultures sont acceptées aux États-Unis et peuvent continuer leurs pratiques et normes culturelles tout en vivant dans ce pays.

Pars contraste, alors que la France a beaucoup d’immigrants, ils sont considérés un peu différemment.  La majorité des immigrants qui a historiquement immigré en France sont des pays que la France avait déjà colonisé. Et dans toutes ces colonies, les peuples autochtones étaient souvent enseignées histoire français, la langue, les coutumes et modes de vie parce que la France se considéraient comme posséder ces pays.  Donc, quand les gens sont venus en France, il était prévu qu’ils adapter la culture et les moyens français.

Written on October 24th, 2016 , Uncategorized

Les pays du monde entier ont des perceptions différentes de l’éducation et le rôle qu’elle doit jouer dans la vie des gens dans ce pays.  Je pense que l’éducation en fait est considérée comme un privilège. Cependant, dans un monde utopique, l’éducation serait un droit en tant qu’être humain que tout le monde pouvait accéder.

Il est de notoriété publique que les gens qui sont plus instruits sont plus susceptibles de réussir financièrement et de fournir un moyen de subsistance stable pour eux-mêmes et leurs familles.  Cependant, quand les gens n’ont pas accès à l’éducation ou ne peuvent pas se le permettre, l’ouverture entre les pauvres et les riches, ou entre les privilégiés et non privilégiés élargir.

La plupart du temps, ce sont les gens qui sont dans les pays pauvres ou les pays en développement qui ne disposent pas de l’accès à une bonne éducation. En effet, les enfants et les familles doivent consacrer plus de leur temps à d’autres nécessités, comme obtenir de la nourriture, l’eau potable et de fournir pour la famille. Dans un tel arrangement, l’éducation semble moins importante et  inaccessible.

L’ironie de la situation est que si ces personnes ont été en mesure d’obtenir une éducation, du gouvernement ou par d’autres moyens, ils ont les outils nécessaires pour sortir de ce mode de vie. Donc, je crois que l’éducation devrait être un droit pour tous les peuples, car elle préserve la dignité humaine et favorise de meilleurs modes de vie plus sains et plus heureux. Il donne aux gens les outils pour prendre leur vie en main et de rendre le monde meilleur.

Il est important que chacun ait accès à une bonne éducation. Cependant, ce n’est pas le cas de nos jours. L’éducation est considérée comme un privilège, que seuls les riches, ou ceux qui ont eu la chance d’être né dans un pays développé peut avoir. Ceci est l’une des principales raisons pour lesquelles les pays riches restent riches et pauvres restent pauvres: les populations des pays en développement ne disposent pas de capacités que l’éducation leur aurait donné pour échapper au cycle de la pauvreté, poursuivre les carrières et mieux leur vie. L’éducation devrait être un droit humain universel, parce que ce serait bénéfique pour tout le monde.

Written on October 9th, 2016 , Uncategorized

Les différences entre les systèmes éducatifs des américains et des français à travers tous les niveaux d’école en chaque pays.  Les plus grandes séparations sont entre les écoles publiques et les écoles privées et l’influence du gouvernement dans les écoles, parmi d’autres.

L’idée général avec les écoles privée est ces écoles est contrôlées par L’Eglise, ou une masse qui n’est pas le gouvernement.  Les écoles publiques sont contrôlées par L’Etat.  Frais de scolarité finance les écoles privées.  Aussi, le gouvernement aide avec les financés pour les écoles privées.  Il y a plus d’étudiants aux Etats-Unis qui aller les écoles privées.  Il y a deux raisons qu’une personne française choisit aller une école privée : pour accomplissent une tache d’intérêt national en éduquant de jeunes français, et donner aux familles une authentique liberté de choix entre école publique et privée.   Les écoles privées peuvent choisir ses étudiants par le procédé de la demande.

Aux Etats-Unis, l’enseignement est extrêmement décentralisé.  Cette habitude indique qu’il y a les programmes différentes pour les écoles différentes parce qu’il n’y a pas beaucoup d’influence du gouvernement.  C’est indépendant de l’état.  Au France, tous les écoles sont centralise et unité sur le plan national.  Le ministre de l’éducation nationale contrôle toutes les écoles publiques du pays, les enseignements et les programmes.  Cette unifie indique que les enseignant reçoivent les mêmes salaries partout en France.  Mais, aux Etats-Unis, les profs ont les salaries différentes parce que les écoles américains fonction similaire à une entreprise.  Les villes et villages les plus pauvres paient les enseignants moins.

Written on September 28th, 2016 , Uncategorized

Ma famille est grande parce que j’ai trois sœurs et des animaux.  Nous avons très occupés avec nos sports, travails et les autres activités.

Ma mère est une femme forte.  Elle vient d’East Greenbush, une petite ville sur la région d’Albany dans l’état du New York.  Elle est dans les affaires d’assurance.  Ma mère s’appelle Barbara.  Quand nous étions petites, elle nous a enseigné tout ce que nous savons.

Mon père, Joseph, a un travail intéressant.  Il est le directeur du département des services correctionnels.  .  Il travaille sous le gouverneur de New York, et contrôle le système pénitentiaire.   Si, de temps un temps, les prisonniers sur parole nettoyant son bureau.

Ma grande sœur est un étudiant à l’université d’Oswego dans l’état du New York.  Elle veut être un professeur un jour.  Elle se spécialise dans la science politique et la sociologie. Elle s’appelé Rhianna. À Oswego, Rhianna enseigne une classe à de première année, est un conseiller résidentiel et fait l’improvisation.

Ma première petite sœur, Meredith, est dans son troisième année dans le lycée.  Elle est un étudiant très intelligent ; elle adore l’école.  Elle court très bien.  Division une des universités sont son scoutisme pour leurs équipes.

Sarah, la plus jeune sœur, est dans son première année dans le lycée.    Elle est très sportive aussi.  Sarah joue le basket, la crosse et elle court.

10303755_1528628184113841_4516735161617991840_n

C’est un photo de ma famille!

Written on September 21st, 2016 , Uncategorized

Le volontariat est, selon moi, une des valeurs essentielles dans la vie.

Tout au long de mes années au lycée, j’ai essayé de faire des projets de volontariat intéressants.   Le meilleur projet de volontariat que je n’aie jamais fait était lors d’un voyage au Nicaragua. Je suis allé en février de ma dernière année de lycée.  Quatre autres élèves de mon lycée sont allés avec moi. J’ai rencontré des gens de partout dans l’état de New York avant le voyage. Il y avait une cinquantaine de personnes qui sont allées au Nicaragua avec moi.  C’était un changement de vie et il a changé la façon dont j’approche le volontariat pour toujours.

La plupart des gens pensent que le volontariat est tout simplement le fait d’aider ou de travailler pour quelqu’un. Cependant, le service est également en train de faire le travail avec quelqu’un. Pendant que j’étais au Nicaragua, j’ai appris à travailler avec les Nicaraguayens des classes défavorisées d’une manière mutuellement bénéfique.  Pendant que j’y étais, nous avons construit des maisons, tenu une clinique pédiatrique pour les enfants malades, distribué du riz et des haricots à des ménages, peint un centre de ressources sur la violence domestique et bien plus encore. Dans tous nos projets, nous avons travaillé avec le peuple du Nicaragua et non pour eux. Cette différence est importante, parce que nous étions là pour une semaine et il est crucial qu’après nous, les Nicaraguayens puissent continuer à améliorer leur vie.

Le volontariat est important, parce qu’il fait que l’on se sente bien pendant qu’on essaie d’aider les autres à améliorer leur vie. Si tout le monde tendait la main aux pauvres et défavorisés ou même à quelqu’un dans le besoin, le monde serait meilleur.

Voilà une photo de moi et une fille que j’ai rencontré pendant que je construisais une maison!

 

web

 

Written on September 14th, 2016 , Uncategorized

Aux États-Unis, le temps semble la ressource la plus importante dans tous les aspects de la vie.  « Le temps, c’est de l’argent ». Cette conception est enracinée dans notre vie professionnelle, académique et sociale.

Le capitalisme est un système économique et politique dans lequel les propriétaires privés contrôlent le commerce, l’industrie et d’autres affaires.  Théoriquement, le gouvernement ne les contrôle pas du tout.  Les États-Unis sont un pays capitalisme, pour la plupart.  Évidemment, certaines transactions commerciales ne sont pas privées.  Un bon exemple est l’achat de l’uranium, le plutonium et d’autres objets illégaux et dangereux que seul le gouvernement fédéral peut acheter.  Une personne ordinaire ne les achète pas, mais pour la plupart, le capitalisme gouverne ce pays.  En raison du système privé, il est important que les concurrents gagnent sur l’autre pour avoir les meilleures ressources, ce qui se traduit dans les meilleurs produits, et plus de clients, et une entreprise capitaliste prospère.  La ressource la plus convoitée, parce que c’est la même chose pour tout le monde, est le temps.  Le besoin de plus de temps, et de rivaliser avec les autres pour voir quelle compagnie peut faire le plus d’argent avec leur temps, est enraciné dans la culture américaine qui remonte à la création du comté.  Quand les pères fondateurs ont bâti les États unis, ils ont étudié les œuvres d’Adam Smith, philosophe économique qui a favorisé une économie de marché libre et le capitalisme. Les croyances de Smith ont été intégrées dans la culture américaine et elles sont encore appliquées aujourd’hui.

Le jour de l’Américain ordinaire est très programmé.  Les cours à l’école devraient commencer à un moment précis, et si vous êtes en retard en classe, vous manquez la leçon et les professeurs seront malheureux. Pour être organisé, les professeurs encouragent les élèves à planifier leur jour heure par heure. “La gestion du temps” est un trait très désiré d’un étudiant américain.  Les horaires de transport sont aussi très précis, tels que les bus et les trains. Il n’y a pas de pitié si vous ratez votre bus parce que vous étiez en retard.

La ponctualité est essentielle dans la culture américaine et dans tous les aspects de la vie y compris l’environnement professionnel et sur les interactions sociales.  Il est considéré comme impoli si les Américains arrivent en retard aux rendez-vous, des rencontres sociales ou d’autres événements planifiés.  Surtout dans le monde des affaires, il est important d’arriver à votre travail et des entrevues au début pour montrer que vous êtes un bon travailleur. Le temps est une grande partie de la vie d’un professionnel américain.

Written on September 12th, 2016 , Uncategorized

Mon Expérience Français

Bonjour tout le monde !

Je commence mon éducation français quand j’avais onze ans.  Quand j’allais au collège, nous avions besoin de choisir l’espagnol ou le français pour étudier.  Je n’avais pas les attaches à l’espagnol ou le français, parce que mon héritage est italien, polonais, et irlandais.  Mais, quand mon père allait à l’école, il étudiait le français et il parle le français très bien.  Aussi,  j’adore le bruit des mots du français et la culture du France.  Donc, j’ai étudié le français depuis j’avais onze ans.  Je n’ai jamais voyagé en France.  Bien que, j’adore français pour un autre raison aussi.  La plus grande contribution à mon curiosité avec la France est la princesse Belle du Disney, qui est du France.

Je pense que le France a les plus beaux monuments et l’histoire, qui m’intéresse. J’ai toujours voulu voyager à France et étudier en France, mais je n’ai jamais voyage en France.  Les peuples du France sont très différences comme les peuples d’Etats Unis, qui m’intéresse aussi.  J’adore connaitre et étudier beaucoup de cultures, peuples, idées, et payes différentes.  Je pense que France est distinct des autres payes avec une éminente et complexe culture.  L’histoire du France est longue, saignant, et fort.  Je veux voir cette histoire en personne.

Je préfère lire le français et écouter la musique française.  Je vous suis vraiment reconnaissant les différences entre la musique américaine et la musique française.  Les vocales et les bruits dans la musique française, bien que je ne comprends pas chaque mot, me rend heureux et calmes.  Dans la même idée, les livres françaises sont très intéressant, parce que quand je lis un livre que j’aime beaucoup en français, le livre développe plus signifiant dans ma vie.  Je pense que la française est une langue très belle, et je suis heureux que je la choisis étudier.IMG_8497

Written on September 2nd, 2016 , Uncategorized

FR236 Introduction to Cultural Analysis is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

FR236 Introduction to Cultural Analysis