Le capitalisme « sauvage »

Je pense que c’est vraiment compréhensible que certains Français considèrent le capitalisme américain « sauvage ». Les droits des travailleurs sont plus forts en France qu’aux Etats-Unis grâce au Code du travail. A l’Hexagone, tous les employés à temps plein peuvent prendre au moins 5 semaines des vacances, mais les Américains n’ont pas aucun droit de congés payés. Tout le monde français a le droit de grève, même les fonctionnaires à l’exception de l’armée, la police, les gardiens de prisons et les pompiers, et il est interdit de remplacer des grévistes par de nouveaux travailleurs. Il existe la protection du licenciement injuste ; les employeurs ne peuvent pas renvoyer quelqu’un sans une explication. Plusieurs originaires de l’Hexagone font partie des syndicats qui protège ces droits. Aux Etats-Unis, par contre, le gouvernement ne protège pas les salariés de la même façon. Les patrons peuvent licencier ceux qui travaillent pour eux à leur gré. Bien que les syndicats américains existent, ils ne sont pas aussi forts, et les grévistes peut être remplacé par des autres travailleurs.  Les Etats-Unis sont aussi le seul pays industrialisé ou la loi ne garantit pas le congé maternité aux travailleuses. Ce manque de protection et d’avantages pour les salariés suggère que les Américains prisent les entreprises plus des salariés qui les soutiennent.

Le Systeme Capitalisme

Capitalisme en l’Etats-Unis est très different de l’économie en la France. En France, le gouvernement paie pour les équipements les gens veulent. Ils paient pour services de santé, l’education, garde d’enfants, les vacances et assurance. Même si cela est payé pour par le gouvernement, les gens Français paie le taxe numerus, comme la plupart pays Européens. Cela permet une cycle des advantages entre le gouvernement Français et les personnes dans le pays. Cependant, en L’Etats-Unis, le situation est different que France. L’Amérique a été construit en le principale de <<le rêve américain>>. Il est l’idée cette les personnes américaines travaillent dur pour réussir. Maintenant, en L’Etats-Unis, le principale pour <<le rêve américain>> il n’existe pas. Le personnes importante en contrôle un grande partie de l’économie en le pays. Avec ça, seulement certain villes obtenues le advantages correctes. L’écoles certaines sont beaucoup mieux que d’autres, et personnes certaines obtenues le services de santé bonne. Les gens Français ne pas voir cela comme étant juste. Le système français permet l’égalité des chances.

-Aidan

Le capitalisme « sauvage »

Le « rêve américain » est l’idée qu’il existe une mobilité sociale liée à la qualité de votre travail dans la vie. Passer des pauvres aux riches est possible parce que aux efforts que vous affiche. C’est pourquoi les États-Unis ne paient pas pour les services de santé, les vacances et les situations éducatives varient en fonction de la situation financière de la famille. Cette idée a conduit à un déséquilibre extrême de la richesse. En contraste, le gouvernement français paient pour les services de santé, les vacances et l’éducation. Ce système permet une égalité parce que tout le monde a le même point de départ. La différence entre participation des gouvernements avec les citoyens est la raison pour laquelle les Français croient que l’Amérique a le  capitalisme « sauvage ».

-Bryce

La Discrimination

Les groupes minoritaires aux États-Unis sont malheureusement souvent victimes de discrimination, allant des remarque racistes aux crimes de haine violents. Le racisme et la discrimination sont courants dans tous les États-Unis, ils sont plus fréquents dans les régions conservatrices du pays, comme le Sud et le Midwest. Les groupes les plus souvent victimes sont les Afro-Américains, les Hispaniques et les Musulmans. Aussi, des groupes minoritaires plus petits, tels que les Juifs, d’autres groupes d’immigrés et la communauté LGBT, partagent également cette intolérance.

Je viens d’une famille qui est à part des deux côtés. Ma mère est blanche et mon père est noir. J’ai eu la chance de grandir dans des régions où je n’ai pas fait l’objet d’une discrimination sévère. Mes parents m’ont mis dans des situations où je n’aurais pas à faire face à ce ridicule. Sauf où que vous alliez, certaines personnes font preuve de jugement, peu importe où vous vous trouvez. Des gens m’ont jugé pour ma couleur, mais une fois qu’ils me connaissent, ce jugement disparaît. Je suis reconnaissant à mes parents de me protéger de ce type de haine.

-Bryce

La militarisation du capitalisme

Au cours des cinquante dernières années environ, l’Amérique a été perçue comme une puissance économique. Le produit intérieur brut a augmenté de façon exponentielle et beaucoup de gens diraient que le niveau de vie a également augmenté. Cependant, je crois que la forme de capitalisme utilisée aux États-Unis a fait plus de mal qu’elle n’a aidé. Je soutiens l’opinion de certains Français que le capitalisme américain est sauvage. Le capitalisme tel qu’il existe ici a été utilisé depuis des siècles pour opprimer les gens de couleur, les personnes handicapées, les femmes, et la plupart des autres groupes minoritaires. Les gens aiment fantasmettre sur le «rêve américain», dans lequel n’importe qui peut venir dans notre pays et atteindre la prospérité économique s’ils travaillent dur. Au lieu de cela, ce que beaucoup trouvent, c’est que les systèmes en place gardent délibérément ceux qui sont perçus comme des étrangers de réussir. Il est vrai qu’il y a beaucoup de cas où quelqu’un a construit un empire à partir de la base, mais la grande majorité du succès économique vient du privilège. En outre, notre pays a une culture dans laquelle nous avons tendance à valoriser nous-mêmes et les autres en relation directe avec notre productivité. Parce que les systèmes en place ne fournissent pas de soins de santé de base, un congé de maternité rémunéré, un salaire minimum habitable, etc., nos citoyens doivent souffrir. Nous sommes forcés de travailler pour des sociétés qui contrôlent presque tous les aspects de notre vie qui font des profits incontrôles, mais reçoivent relativement peu en échange. Les profits sont plus importants pour de nombreuses entreprises que de s’assurer que leurs employés sont sûrs, sains et heureux.

-Joey

Le capitalisme

L’opinion que les Français ont du capitalisme américain est absolument enracinée dans la vérité. Le système français permet au gouvernement de payer pour des choses comme les soins de santé, les vacances et l’éducation. Ce système permet un certain niveau d’égalité entre tous les citoyens du pays. Bien que certain réussissent mieux que d’autres, les Français pensent que le fait de veiller à ce que tout le monde ait le même point de départ est un élément important de leur société. L’Amérique, en revanche, ne paie pas pour ses citoyens des soins de santé et des vacances. De plus, le système éducatif permet des variations extrêmes en fonction de la situation financière de chaque communauté. L’idée derrière ce système est le «rêve américain». Le «rêve américain» est l’idée que si on travaille dur, on obtiendra d’eux-mêmes de grand succès, sans l’aide du gouvernement. Le système a toutefois conduit à une extrême disparité et à une inégalité des richesses. Ainsi, les Français ont tendance à croire que le capitalisme américain est injuste, sauvage, et simplement pour le gain et le profit.

-Syd

Blog No 9 : Le capitalisme « sauvage »

Blog No 9 : Le capitalisme « sauvage »
À votre avis, comment expliqueriez-vous le regard que certains Français posent sur le capitalisme américain en le considérant comme un capitalisme “sauvage”, c’est-à-dire un système qui a perdu toutes ses valeurs humanistes et qui ne célèbre plus que le gain et le profit ?

la discrimination

La discrimination fondée sur des convictions politiques ou religieuses, la race, l’orientation sexuelle, l’état social et matrimonial est très courante aux États-Unis. À cause des inégalités massives, il existe de nombreux problèmes au sein de la société qui maintiennent les opprimés dans un cycle.

J’ai eu beaucoup de chance, dans ma ville et mon lycée, de ne pas être discriminé comme beaucoup de mes amis. Au lycée, il était exaspérant de regarder certaines des personnes les plus intelligentes et les plus fortes se faire discriminer en raison de leur race.

En arrivant à l’université, j’ai pris conscience de l’impact de mon sexe sur ma vie. Dans ROTC, les garçons me demandent souvent pourquoi je suis là et commentent mon apparence au lieu de mes capacités. Parfois, lorsque je lutte physiquement, ils font des commentaires passifs et agressifs au sujet de ma faiblesse. Il n’y a pas de “bonne” façon d’être une femme dans l’armée. On sourit trop ou pas assez, on est trop gentil, ou on est une “bitch”.

J’ai aussi eu des problèmes à Carlisle en courant avec mes coéquipières. Souvent, nous courrons sans t-shirt et les garçons nous hurlent des cris. Cela nous fait sentir très dangereux.

Blog 8 – La Discrimination

Dans la société d’aujourd’huis, la discrimination est quelques chose de très pertinent. Être séparé à cause de l’idées politiques, religieuse, la couleur de votre peau, votre nationalité, votre orientation sexuelle, votre statut sociale et matrimonial est quelque chose qui arrive à beaucoup de gens. C’est un problème qui affecte beaucoup de gens différents.

Moi-même n’a pas été discriminé de mon vivant. J’ai eu un bon vie jusqu’à présent En grandissant, j’ai été élevé dans un foyer catholique, avec deux parents qui réussissent dans le travail. Même si je n’ai pas fait l’objet de discrimination, j’en connais qui ont été. J’ai des amis dans ma ville qui sont de races différentes. Ces sont mes amis qui je connais depuis un moment. Je said d’eux que cette vie peut être dure, et ils n’ont pas eu d’opportunités parce que les gens les voient différemment.

-Aidan

La discrimination

Dans ma vie, j’ai les privilèges au cause du couleur de ma peau. Je suis blanche, donc je n’avais pas voir beaucoup de actes de la discrimination vers moi. Je pense qu’il est important de admet que je la discrimination est différente pour les personnes au cause des raisons différentes. Les personnes sont discriminés au cause du couleur de la peau, la sexualité, le gendre, et beaucoup de choses autres.  Je ne suis pas une partie d’une minorité, donc je ne peux pas dire que je ressentis la discrimination au cause des raisons que les autres personnes resentiennet.

Bien que je ne suis pas quelqu’un qui est jujé au cause du couleur de ma peau, j’ai ressentis la discrimination au cause de mon âge dans mon travail. Au restaurant dans lequel je travail, beaucoupe de clientes pensent que je suis non qualifié pour ma position parce que je suis plus jeune que les autres personnes. Quelque personnes disent que je ne peut pas faire mon travail au cause de mon âge. Cette discrimination n’est pas assez mal que la discrimination que les autres se face, mais il est quelque chose qui me fait penser que je suis inferior des autres.