Le capitalisme « sauvage »

Le « rêve américain » est l’idée qu’il existe une mobilité sociale liée à la qualité de votre travail dans la vie. Passer des pauvres aux riches est possible parce que aux efforts que vous affiche. C’est pourquoi les États-Unis ne paient pas pour les services de santé, les vacances et les situations éducatives varient en fonction de la situation financière de la famille. Cette idée a conduit à un déséquilibre extrême de la richesse. En contraste, le gouvernement français paient pour les services de santé, les vacances et l’éducation. Ce système permet une égalité parce que tout le monde a le même point de départ. La différence entre participation des gouvernements avec les citoyens est la raison pour laquelle les Français croient que l’Amérique a le  capitalisme « sauvage ».

-Bryce

2 Replies to “Le capitalisme « sauvage »”

  1. Je suis d’accord avec vous qu’un des différences les plus grandes entre les économies américaine et française sont l’intérêt de l’égalité. Et ça peut devenir un grand problème aux États-Unis!

  2. Pensez-vous que l’idée du « rêve américain » peut coexister avec le soutien aux assurances maladies, au congé maternité et aux congés payés ?
    -Mohala

Leave a Reply