Le Système Éducatif

Ce qui m’a le plus surpris et intéressé, c’est le fonctionnement du système éducatif en France. Je n’avais jamais entendu parler du système éducatif en France auparavant, il était donc très intéressant de le comparer à celui des États-Unis. Ici aux États-Unis, nous disons que nous croyons en l’égalité et l’égalité des changes, mais il a été prouvé d’innombrables fois qui notre système d’éducation est injuste et doit être réformé. Par exemple, l’idée que chaque district obtiendra des fonds pour les écoles grâce aux impôts des habitants de ces districts contribue directement à l’inégalité du système, car chaque district aura automatiquement des montants inégaux à dépenser pour l’éducation. De plus, comme les minorités ont toujours été désavantagées sur le plan économique, les districts les plus pauvres qui disposent de moins d’argents pour l’éducation sont généralement des personnes marginalisées. Bien que je n’ai aucun moyen de savoir si les mêmes problèmes sont présents en France, je trouve leur système éducatif fascinant. L’idée que tous les districts et toutes les écoles recevront le même montant semble être extrêmement juste et raisonnable. Même si une telle proposition n’existerait jamais en Amérique, le fait que les Français le fassent avec autant de succès me donne un espoir pour ce que l’Amérique pourrait faire à l’avenir.    

-Syd

Le capitalisme

L’opinion que les Français ont du capitalisme américain est absolument enracinée dans la vérité. Le système français permet au gouvernement de payer pour des choses comme les soins de santé, les vacances et l’éducation. Ce système permet un certain niveau d’égalité entre tous les citoyens du pays. Bien que certain réussissent mieux que d’autres, les Français pensent que le fait de veiller à ce que tout le monde ait le même point de départ est un élément important de leur société. L’Amérique, en revanche, ne paie pas pour ses citoyens des soins de santé et des vacances. De plus, le système éducatif permet des variations extrêmes en fonction de la situation financière de chaque communauté. L’idée derrière ce système est le «rêve américain». Le «rêve américain» est l’idée que si on travaille dur, on obtiendra d’eux-mêmes de grand succès, sans l’aide du gouvernement. Le système a toutefois conduit à une extrême disparité et à une inégalité des richesses. Ainsi, les Français ont tendance à croire que le capitalisme américain est injuste, sauvage, et simplement pour le gain et le profit.

-Syd

La Discrimination

Depuis mon arrivée au Dickinson College, chaque fois que je quitte le campus, j’essaie de prendre conscience de mes actes à cause des voix très conservatrices de la population locale qui peuvent me crier après avoir fait quelque chose. Je n’avais eu aucun problème avec eux, mais en tant que femme homosexuelle, voir des drapeaux confédérés autour de la ville m’a rendu très mal à l’aise. Un jour, je traversais High Street avec ma petite amie et nous nous tension la main. Alors que nous marchions dans la rue, un camion rouge suspendu à un drapeau confédéré nous a crié quelque chose. Je ne suis toujours pas sûr de ce que l’homme dans le camion a dit, mais j’imagine que ce n’était pas agréable.

Il est difficile de savoir qu’on est toujours au monde avec l’ignorance et la haine, mais c’est aussi important de ne pas laisser ces choses on affecter. Plus souvent, les voix pleines de haine sont plus fortes que les voix pleines d’amour et de paix. Donc, même si on m’a crié de ne pas exprimer mon amour pour quelqu’un d’autre, je sais que la plupart des gens autour de moi ne partagent pas les mêmes points de vue.

 

-Syd

La Langue Officielle

En France, parce qu’il existe une langue officielle, la langue est une chose qui peut être utilisée pour unir les gens et les réunir. Les français peuvent trouver leur identité dans la langue utilisée dans tout leur pays. Même si les gens viennent de différents situations de la vie, ils savent qu’au moins leur langue les unira. D’autre part, le fait d’avoir une langue officielle peut donner à ceux qui ne le parlent pas l’impression de ne pas appartenir au pays. Le français comme langue officielle de la France contribue à l’attitude “assimilationist” du pays à l’égard de l’immigration.

Aux États-Unis, cependant, il n’y a pas de langue officielle. L’idée derrière de n’a pas de langue officielle, je pense, est d’encourager la diversité parmi les citoyens du pays. L’Amérique a longtemps été considérée comme un « melting pot » de cultures et de langues différentes, et le fait de ne pas avoir de langue officielle incarne cette idéologie. En réalité, toutefois, parce que l’anglais est la langue la plus parlée aux États-Unis, les Américains ont tendance à s’attendre à ce que tout le monde parle anglais. Cela peut entraîner une haine répandue aux États-Unis contre les minorités non anglophones.

-Syd

L’immigration

Aux États-Unis, l’immigration a toujours été une question politisée. Des colons qui ont tué des millions des autochtones aux administrations politiques qui ont plusieurs agi contres les immigrants qui arrivent dans le payes, les États-Unis ont toujours eu un problème d’immigration. Je pense que l’idée d’intégration aux États-Unis découle de deux systèmes de croyances différents. Pour les conservateurs, les immigrants ne peuvent pas s’assimiler. Ils sont trop anti-américains pour rêver même de s’assimiler à la culture américaine, aussi longtemps qu’ils s’intègrent, ils peuvent rester dans le pays. Pour les libéraux, en revanche, les immigrants devraient pouvoir avoir leur propre culture. Ils n’ont pas à s’assimiler à la culture américaine car ce qui rend le pays beau et diversifié, c’est la célébration de toutes les cultures à l’intérieur de ses frontières.     

En France, il existe une politique d’assimilation en matière d’immigration. Quand quelqu’un immigre en France, il doit abandonner sa culture et adopter complètement celle des français. La différence de politique entre les deux pays provient peut-être du manque de compréhension des immigrés.Aux États-Unis, presque tout le monde est descendant d’immigrés, alors qu’en France, les Gaulois ont toujour été et seront toujours français. De plus, la France était une puissance impérialiste, ils se sont installés dans des régions du monde entier et ont imposé leurs idéaux à d’autres pays et cultures. Bien que le pays ne soit plus impérialiste, cette même idée existe toujours en France. Quand les gens viennent dans le pays, ils doivent accepter et défendre les idéaux et la culture français.

-Syd

Le Système D

Un jour, quand j’étais encore au lycée, je rencontrais quelqu’un pour prendre un café. Cette femme était allée à mon lycée et à un université auquel je souhaitais assister. Je voulais entendre son point de vue sur la transition entre le lycée et l’université et l’université en général. J’ai conduit pendant une demi-heure pour essayer de trouver une place de parking, mais je n’ai trouvé aucune place dans la rue. J’ai finalement décidé de me garer dans un garage car j’allais être en retard. J’ai fini de prendre un café avec la femme et quand je suis retourné chercher ma voiture, j’ai réalisé que j’ai seulement 28 dollars dans mon portefeuille. Je pensais que ça irait bonne parce que je buvais du café pendant une heure, mais le tarif d’une heure de stationnement était 30 dollars. Je n’avais aucun moyen de payer et j’avais besoin de retourner à l’école. Je me suis retourné dans la file et j’ai demandé au couple qui attendait de payer s’il pouvait me prêter 2 dollars pour payer le stationnement. Ils ont accepté à contrecoeur et je suis sorti du garage pour aller à l’école.     

l’éducation

Quand on compare l’éducation entre la france et les états-unis, la différence la plus importante est que l’éducation français est financé complètement par le gouvernement. Même l’éducation privée est financé par le gouvernement. Pour le français, il est important d’avoir une éducation égale partout. Tous les professeurs en france reçoivent les mêmes salaires, et tous les écoles enseignent le même programme.

Il existe aussi des similitudes entre l’éducation en france et aux états-unis. Par exemple, même si l’éducation privée est financé par le gouvernement en france, les élèves qui fréquentent l’école privée sont généralement plus capables ou intelligents que ceux qui fréquentent l’école publique, comme aux états-unis. La différence est quelquefois les élèves qui fréquentent les écoles privées aux états-unis sont plus capables de payer les frais de scolarité et ne sont pas plus intelligents que ceux qui fréquentent les écoles publiques.  

Ma famille

Ma famille comprend ma mère, ma soeur, mon frère et mon père, mais mon père n’habite pas avec nous. Ma mère est très intelligente. Elle est PDG et présidente d’une organisation de protection de l’enfance. Elle aime l’huile d’olive, la mode, et les choses chics. Mon frère est très gentil et mignon. Il a 11 ans, et il adore jouer les sports, particulièrement le base-ball, le football américain et le basket. Ma soeur est jeune, elle a 9 ans. Elle est vive et un peu autoritaire mais je l’aime beaucoup. Mon père travaille à son compte, il a un kiosk de smoothie. Il lit beaucoup et il est très instruit.  

Mes Valeurs

Le valeur qui est le plus important pour moi est l’égalité. Dans ma vie, j’essaye de traiter tout le monde avec le même attitude et le même état d’esprit. Ma mère m’a donné cette valeur par son rôle de parent et son travail. Elle est assistante sociale et elle me parle toujours des enfants avec qui elle travaille. Ces enfants sont nés dans l’inégalité sans aucune faute de leur part, et c’est le travail de la société de les traiter comme des égaux et de leur donner les mêmes chances. Ces histoires de ma mère m’ont appris à traiter tout le monde avec le même respect.    

les français sur le temps

Les français et les américains voient le temps très différemment. Concernant l’histoire, la société français voit l’histoire avec beaucoup d’importance parce que la France est un pays avec beaucoup d’histoire. Par contre, les américains voient l’histoire avec une type de distance, parce que les États-Unis est un pays plus jeune que la France. Au même temps, les français voient le temps avec une attitude détendu. Pour les français le temps est élastique – le temps est une chose qui peut être étirée et étendue. Pour les américains, le temps est une chose qui est très inélastique et structurée. La différence entre comment les français et les américains voient le temps et l’histoire est fondé sur la culture différent entre les deux pays. Parce que la France est un pays avec beaucoup d’histoire, le peuple considère l’histoire avec plus sérieux que les américains qui habitent dans un pays très jeune.  

Au sujet d’histoire, la France est un pays avec beaucoup d’histoire, donc c’est une place dans laquelle le peuple peut trouver leur identité. Quand on se promène dans les rues de Paris, on peut voir les statues et les monuments historique. On peut se promener littéralement passé l’histoire du pays. À grace de cela, l’histoire est enracinée dans la société français et dans les écoles français. Il est important que les enfants se sentent le passé. En amérique, il y a moins d’histoire et culture que la France. L’histoire est important, mais l’histoire n’est pas enseignée avec le même réalité. L’histoire est enseignée le plus souvent par montrer une image de quelque choses important. Pour les américains, quand on apprend à propos des endroits historique, c’est plus distant et invisible que quand les français l’apprennent.

Au sujet de temps, les français considère le temps comme polychromic. Le temps est élastique. Le français fera plusieurs choses à la fois, ils ne regardent pas le temps comme un produit. À travers les yeux d’un américain, il pourrait sembler que les français ne respectent pas le temps des autres. Au contraire, les américains considèrent le temps un produit. On dit souvent “le temps est l’argent.” Le temps est un chose qui peut être partagé et donné. Pour les français, le présent n’est pas important. Le présent est un point entre le passé et le future. Pour les américains, il est important de vivre dans le présent. Le passé est un chose de le passé, et on devra vivre dans le présent pour préparer pour le future.