“Black Friday” et l’influence américaine sur la culture française

Introduction :

Cette photo montre une affiche que j’ai vu un matin pendant que j’attendais le métro pour aller à l’université. L’affiche promeut des soldes de « Black Friday » qui auraient lieu le week-end prochain dans un centre commercial à Toulouse. Dans la publicité, il est écrit « Vivez l’expérience Crazy Machine » et « 3 jours de promos top chrono. »

Interprétation :

Quand j’ai vu cette affiche, j’étais assez surprise, car j’ai pensé que « Black Friday » était un événement purement américain, faisant pour beaucoup une partie traditionnel de leurs fêtes de Thanksgiving. Je trouve vraiment bizarre qu’il y aurait des soldes de « Black Friday » en France dans le même temps qu’aux Etats-Unis, même si on ne fête pas le Thanksgiving ici. Je pense que ça montre l’influence des Etats-Unis sur la culture française, ce qui devient de plus en plus évidente aujourd’hui – surtout en ce qui concerne les intérêts commerciaux. On le pouvait voir aussi dans l’abondance de produits et décorations de « Halloween » dans les magasins, même s’il ne soit pas vraiment fêté en France. En parlant avec une fille péruvienne l’autre jour, nous avons aussi remarqué sur le fait qu’il existe déjà des décorations et produits de Noël partout à Toulouse, comme on peut voir souvent dans les magasins américains dès le jour après Halloween.

Evaluation :

Dans mon avis, cette affiche est révélatrice de plusieurs côtés – d’un côté, elle révèle le point-de-vue français vis-à-vis les Américains, correspondant avec le stéréotype que beaucoup de Français ont sur les Etats-Unis – spécifiquement, l’abondance et l’obsession avec les produits matériaux, ce qui est représenté dans le slogan écrit sur l’affiche (« Vivez l’expérience Crazy Machine »). D’un autre côté, cette représentation de la culture américaine permet aussi à adopter une position éloignée sur les Etats-Unis, ce qui aide à remettre à cause des choses qu’on trouve « normal » dans son pays, mais qui sommes, en réalité, assez négatifs – comme, par exemple, l’utilisation stratégique des fêtes comme Thanksgiving ou Halloween pour gagner plus d’argent des consommateurs.



One Response to ““Black Friday” et l’influence américaine sur la culture française”

  1.   slubrano Says:

    Je suis d’accord Rafi! Je trouve cela intéressant aussi parce que pour nous, le “Black Friday” ont le sens du shopping mais aussi, c’est toujours le jour après le “Thanksgiving.” Alors, à mon avis, ce n’est pas simplement le fait que ce jour commence tous le shopping avec des grandes soldes. De plus, il montre pour moi qu’il est la saison de Noel, pas simplement un jour du shopping. Mais, peut être c’est mon avis parce que toujours nous faisons l’arbre de Noel à ce jour dans ma famille. En dépit de cela, il est vraiment bizarre de voir ces choses comme le “Black Friday” ici quand il tient un sentiment très different.

Leave a Reply