F est pour la Fantaisie et les Français

October 17, 2017

Description:

Grâce à mon expérience en Toulouse, le samedi dernier, j’ai remarqué que France est très différente par comparaison avec les États-Unis dans ce sens que la France est plus fantaisie, chic et sophistiquée. Montré dans la photo au-dessus de l’affiche, il y a trois scènes. Dans la première scène à la gauche, il y a un Starbucks pour partir sans un caissier, mais il y a une caisse en libre-service. Ce Starbucks est situé dans le Cinema Gaumont à Jean Jaurès. C’était bizarre et c’était le premier Starbucks pour partir que j’ai eu vu parce qu’en général, le Starbucks n’est pas rapide. La deuxième scène est les épices au marché appelé « Les Halles de Narbonne » en Narbonne, France. Je pensais que c’est très intéressant que les Français aient beaucoup de choix pour les épices. La chose très bizarre là était le fait qu’il y a plusieurs restaurants dans le marché à côté de petits vendeurs de nourriture. C’était une expérience différente comparée à mon expérience au marché central en Lancaster, PA. Bien que les deux marchés sont similaires avec les plusieurs choix de nourriture, le marché en Narbonne était différence à cause de diversité de nourriture de beaucoup de pays et aussi le plusieurs petits restaurants que a été situés dans le marché. De plus, la dernière scène à droit représente le spectacle que c’est produit pendant ma visite au marché en Narbonne. C’était un diner et un spectacle ! Les danseurs flamencos ont été escortés par les musiciens espagnols qui ont joué et chanté les chansons espagnoles et françaises. C’était intéressant de voir un autre type de culture représenté en France, parce que Narbonne est plus près d’Espagne. Je pensais que ce spectacle a montré supplémentaire l’idée que les Français sont chics parce qu’ils ont les danseurs flamencos d’accompagner leur repas.

Interprétation:

Je pense que l’image de Français est très importante. Cette importance de l’image est montrée dans chaque l’endroit, où les Français sont très sophistiqués avec leur café, leurs costumes, leur repas, leur restaurant et leur nourriture. Je pense que la raison pour le Starbucks pour partir existe est parce que les Français ne règlent pas pour le café médiocre et si les Français étaient d’avoir une machine pour partir, c’est nécessaire d’être un restaurant ou lieu sophistiqué. C’est la même chose avec le McDo au capitole et le distributeur à la gare. Toutes les machines sont très sophistiquées et ont beaucoup de boutons et choix. En général, les Français aiment profiter de repas et la goute de choses est très important, donc si une personne a besoin de dépêcher, il dépêchera en style. La raison pour laquelle il y a une interprétation flamenco a été de montrer l’influence de la culture espagnole en France et amuser les Français quand ils ont mangé. De plus, la goute et le temps sont important pour les Français pour repas, donc il est clair la raison pour laquelle il y a beaucoup de types d’épices et plusieurs restaurants dans le marché. Chaque restaurant a eu du vin, du fromage, des autres petites choses de gouter et quelquefois un grand repas. De plus, par exemple, j’ai aussi gouté les pièces de tisane (les amandes) avec mon hôtesse après le diner aujourd’hui.

Évaluation:

Cette situation provoque les sentiments de curiosité d’autres nourritures et leur goute. Puisque, les Français passent beaucoup de temps pour leurs repas (deux heures), ils peuvent gouter beaucoup de choses. Après ma visite, je suis plus intéressé par les cuisines différentes et par les restaurants qui sont situés dans le marché. Ils semblaient très tenant et très engageant. Ce marché conçoit l’idée que les Français aiment avoir deux heures pour un repas, donc, après les Français font les courses, ils deviennent avoir faim et désire d’aller au restaurant. C’est facile en le marché ! Je pense que si une personne française a vu le Starbucks pour partir, le distributeur, et le marché, il penserait que toutes les choses sont normales. La danse flamenco est espagnole, donc il serait nouveau pour une personne française. Une personne française serait choqué par les marchés aux États-Unis puisqu’ils n’ont pas les petits restaurants inclut ou que leur idée de café pour partir est un café médiocre du Dunkin’ Donuts.


La gare : un endroit inattendu pour se faire des copains

October 17, 2017

Description :

Pendant mon expérience ces week-ends derniers, je suis allé à plusieurs villes françaises dans la journée. Puisque les transports publics sont efficients, particulièrement le train, c’est très facile de voyager et de voir le midi de la France. Par conséquent, j’ai passé beaucoup de temps à la gare pendant mes voyages. Cette photo-ci a été prise à Narbonne lorsque j’attendais mon train à Barcelone. Pendant mon escale dans la gare dimanche dernier, je me suis fait des copains avec quelques voyageurs français. Bien que ma connaissance de français soit loin de parfait, on a parlé beaucoup en discutant de politique, d’économie et de vie quotidienne en France.

Interprétation :

En rencontrant plusieurs Français à la gare et dans le train, on a fait la connaissance d’une myriade de personnages. Généralement, les personnes étaient amicales en engageant la conversation avec moi si j’étais proche. Après la salutation initiale, la conversation continuerait et j’expliquerais que je suis américain en passant deux semestres en France pour suivre des cours à Sciences Po Toulouse. A ce point-là, la conversation rajeunirait et des questions au sujet de la politique, de l’économie ou de mon séjour ici suivraient. Malgré la diversité des avis, toutes d’elles ont partagé un sentiment commun : on était ravi de voir un Américain tenter de parler leur langue native.

Évaluation :

De nos jours, l’anglais est la langue la plus dominante du monde. Puisque les personnes qui viennent des pays anglophones comme l’Angleterre et les Etas Unis parlent anglais, ce n’est pas obligatoire pour elles d’apprendre une langue étrangère. Cependant, pour tous les autres qui ne viennent pas de ces pays, il faut apprendre l’anglais pour communiquer mieux à l’étranger et aussi réussir dans les métiers certains y compris la finance et la diplomatie pour n’en citer que quelques-uns. Bien que je ne sois pas français, j’ose à peine imaginer la frustration qui vient avec ne pas avoir sa propre culture value aussi qu’une autre. Dans un monde où l’anglais domine, il est essentiel pour les anglophones de ne pas perdre leur curiosité intellectuelle et de continuer la poursuite d’apprendre des langues étrangères.

 


Les Cabinets Médicaux en France

October 17, 2017

Description
Cela est une photo de la salle d’attente pour un cabinet médical des docteurs généralistes. Il était une petite chambre avec beaucoup de chaises, des papiers d’information, et des magazines. Il était midi et quart, alors il n’y a pas beaucoup le monde ici. Il y a environ dix personnes dans la salle d’attente en moyen, mais il n’y a que trois docteurs. Il a des gens de tous âges, toutes classes, et beaucoup d’autres démographiques. Il y a un enfant avec sa mère dans le photo. Le cabinet est assez petit, il est une partie d’un bâtiment d’appartements. À l’étage du cabinet, il y a cette salle d’attente, quelques salles privées pour les docteurs, et un bureau pour le secrétariat.
Interprétation
Il semble que ce genre de cabinet est la manière préférée de visiter les docteurs pour la majorité de gens. Je crois cela aux causes du fait que toutes les différentes gens sont ici. Il prend simplement un ou deux heures et on n’a pas besoin d’une réservation pour le rendez-vous avant de venir. J’ai téléphoné pour faire un rendez-vous et ils ont me dire de simplement venir. Alors, j’ai du attend une heure pour avoir de l’aide. Mais en même temps, c’était pas mal. Il me semble qu’ici il est plus facile qu’aux États-Unis d’avoir l’attention médicale rapidement, mais aussi il prend plus de temps pour le visiter. C’est la première fois dans ma vie que j’ai visité un cabinet médical, chaque fois que j’avais besoin d’attention médicale j’ai fait un rendez-vous à l’hôpital.
Évaluation
Je trouve cette expérience très différente, il était un peu bizarre pour moi d’entrée dans la salle d’attendre parce qu’il n’y a pas des instructions claires. Mais j’ai trouvé qu’il n’y a pas des instructions parce qu’il est vraiment tout simple. Toutes les personnes attendent dans l’ordre qu’ils entrent, et c’est toute. Après la visite, on doit payer avec le secrétariat. Il était très simple, mais de plus, moins efficient. Je préfère le système aux États-Unis, simplement parce qu’on ne sait pas combien d’heures cela va être pour attendre. De plus, peut-être j’ai un biais aux causes de mes difficultés de communiquer les problèmes médicaux en français, c’est une vraie possibilité.

Les Marchés et l’emphase sur la nourriture

October 16, 2017

<img class='wpa-image-missing-alt size-medium none' src='http://blogs.dickinson.edu/fr300automne17/wp-content/plugins/wp-accessibility/imgs/alt-missing.png'
Description
Ce weekend, je suis allée à Narbonne, et j’ai déjeuné à un marché qui s’appelle « Les Halles ». C’est un marché couvert avec les stands qui vendent plusieurs produits alimentaires — comme les viandes et les poissons, les légumes et les fruits, le fromage, les pâtisseries — et les plats cuisinés d’une variété des pays – comme la France, l’Espagne, l’Italie, le Maroc, la Chine, l’Inde et beaucoup plus. L’atmosphère sociale créée par tous les vendeurs et clients est présente partout, et le mélange des odeurs et des vues diverses avec la convivialité des gens créé un environne vivant et animé.

Interprétation
Les deux choses qui m’ont étonné étaient le fait que ce marché a eu les produits tellement frais, et qu’il semble plus similaire à l’Espagne qu’à la France. En parlant avec un vendeur de cuisines français, il m’a dit que tous les produits sont frais parce que le marché est ouvert tous les jours de 7 h à 14 h, et que tout le monde apporte les produits locaux ou récemment cuit pour chaque jour. De plus, beaucoup de produits, comme les viandes et les légumes, étaient locaux, donc ça assure qu’il existe les produits frais tous les jours. Grâce à la proximité de Narbonne à l’Espagne, la culture plutôt espagnole présente dans une manière forte aux marchés comme celui-là. Un autre client du marché a dit qu’il y a beaucoup d’influence espagnole, et c’est la raison pour laquelle il était un festival de paella avec la musique flamenco dehors du marché. La combinaison de ces deux facteurs donne une atmosphère unique et intéressante à ce marché couvert à Narbonne.

Evaluation
Mon expérience à ce marché à Narbonne me montre comment les Français valorisent chaque aspect de leur nourriture. Pour les clients du marché, ce n’était pas juste un endroit pour acheter les produits, mais c’était comme un évènement social. Il y avait les familles entières et les groupes de gens partout. De plus, la culture française apprécie l’idée de la cuisine locale et régionale. Pour eux, la nourriture est représentative de leur fierté régionale, et aux marchés comme Les Halles, on peut voir comment la cuisine locale est tellement importante pour les Français. Chaque étape de la préparation d’un repas français est priorités, et c’était la première fois que je suis allée à un endroit comme Les Halles, avec la nourriture fraîche. Mes observations sur le comportement des gens dans ce marché et le nombre des options présents sont intéressantes pour une réflexion sur la culture alimentaire en France.


La qualité communautaire du marché français

October 16, 2017

Description :
Ces deux photos étaient prises au marché Les Halles, un grand marché couvert qui se trouve à Narbonne, une ville à sud-est de Toulouse. Le marché est un mélange des étals vendant une variété des produits, allant des fruits et des légumes, des viennoiseries, et des épices, à des petits restaurants offrant des plats préparés avec des produits du marché. La deuxième photo montre un concert de flamenco qui était devant le marché, accompagné de la musique espagnole et un festival de paella.

Interprétation:
Le marché était un marché qu’on trouverait à plusieurs villes françaises – il était bruyant et populeux, avec une combinaison d’odeurs, comme le poisson, le pain frais, et des poulets rôtissoires. On pouvait voir une variété des âges et des classes différents, ainsi que des étals de différentes nationalités, incluant thaïlandais, espagnoles, et marocains.
Comme plusieurs ont déjà remarqué, le marché garde un espace important dans l’esprit et l’identité française – pour beaucoup des Français, y compris ma famille d’accueil, le marché ne représente pas seulement un lieu où on fait des courses, mais aussi un espace sociale, où on va, souvent le dimanche matin, pour rencontre des amis et de rester pendant plusieurs heures.
Par rapport au supermarché, les produits qu’on achète dans ces étals sont tous locaux, faits et cultivé par des agriculteurs et entreprises indépendants. De plus, autrement d’un supermarché, on peut trouver une variété plus grande des produits internationaux– comme, par exemple, la paella ou le baklava. En effet, le marché est plus représentatif de la population réelle d’une ville, incluant les immigrants qui l’habitent. On pouvait le voir aussi dans le concert de flamenco devant le marché, où il y avait la musique et des personnes parlant l’espagnole juste à côté des personnes parlant le français.

Evaluation :
Aux Etats-Unis, des marchés comme ceux à Narbonne sont beaucoup moins nombreux qu’en France. Les « marchés fermiers » qu’on trouve souvent sont aussi très différents que les marchés français. Même s’il y a également des produits locaux, ils sont beaucoup plus chers, et il y a moins de diversité dans les produits et les personnes qui achètent les produits – au contraire, ces marchés ont la tendance de séparer les différentes classes, parce qu’ils font parties d’une certaine style de vie qui n’est pas accessible pour tous les habitants d’une ville. Le marché français, par contre, est un point de passage entre différentes classes et cultures, représentant un espace de communauté dans une ville. Quand je pense à ma ville de naissance, je ne pense pas qu’il existe un lieu similaire, qui a la même fonction connectant que le marché français.


Les RU

October 16, 2017

Description

Voici une image d’un repas que j’ai mangé samedi pour le déjeuner dans un restaurant université (RU). Il y a des tomates farcies, des haricots verts, une tranche du fromage, un morceau du pain et du yaourt. Ce repas ne m’a couté que 3,5 euros, moins qu’un verre du vin ! Le weekend, la sélection est moins variée ; il y avait deux plats principaux (les tomates et la poisson), cinq entrées, et deux desserts (le yaourt et le fruit). Mais pendant la semaine, il y a plusieurs plats principaux, de la pizza, des boissons, et des viennoiseries. Le jour que j’y ai mangé, il n’y avait pas trop de monde ; je pense que les étudiants y vont après ou entre leurs cours pendant la semaine. J’étais très contente de savoir que je pourrais manger des choses variées pour un prix qui n’est pas trop cher.

Interprétation

Ma jeune hôtesse et son ami étaient surpris quand j’ai dit que j’aimais le RU. Ils ont dit qu’a leur RU la nourriture est trop gras et produit en masse, et ils ont raconté des histoires de leurs amis qui ont senti malade après avoir mangé dans le RU. Mon hôtesse a dit ; « Mais les RU aux centres-villes ont des meilleurs produits [leur université est à la banlieue], et il y a plus des étudiants donc les RU doivent essayer à préparer quelque chose de bon. »

Par contre, une autre amie aime beaucoup le RU à notre école ; elle m’a dit que c’est une bonne option quand elle est trop occupée à faire cuire quelque chose ou quand elle ne veut pas dépenser trop d’argent dans un resto.

Explication

La nourriture dans les RU ici est beaucoup moins variée que la nourriture dans les cantines des écoles aux États-Unis, mais personnellement je préfère les repas aux RU et je pense que la qualité est meilleure. Je préfère le système des RU ici ou on paye 4 $ pour un entrée-plat-dessert au système de notre cantine aux états unis ou l’on doit payer 10 $ pour chaque repas, mais on mange autant qu’on veut. Pour les athlètes (qui doivent manger beaucoup), ce système est meilleur, mais pour les autres qui ne mangent pas beaucoup c’est un peu cher. Peut-être que le système des RU en France est grâce au fait qu’il n’y a pas assez des étudiants athlètes ici qu’on a aux États-Unis. Si j’étais une Française, peut-être que je ne les aimerais pas (comme mon hôtesse) ou peut-être que je les trouverais une bonne solution quand je ne veux pas cuisiner ou aller dans un resto.


L’exploration des espaces français : la sécurité

October 15, 2017

Une affiche à propos de la sécurité à Toulouse

Description

Cette image montre une affiche qui représente un policier dans une rue toulousaine avec la légende « deux fois plus de policiers municipaux sur le terrain » avec l’hashtag « trois ans de progrès. » Dans le côté droit base du poster, il y a le sceau de la Marie de Toulouse et l’insigne de Toulouse en grand, qui souligne que le gouvernement toulousain est le sponsor de ce projet. Il y a un grand point d’exclamation rouge au centre de l’affiche. À part un réverbère, l’affiche est la seule lumière dans cette photo et donc il fonctionne d’ajouter illumination dans la rue pour les citoyens.

 

Interprétation

Une explication possible pour cette instance est qu’il y a beaucoup plus de mesures de sécurité en France (depuis l’attaque de Charlie Hebdo en 2015) pour assurer la sûreté des citoyens, et donc cette affiche explique ces changements concrètes avec la police. Une autre explication pour cette image est de fonctionner comme un avertissement aux terroristes potentiels que le gouvernement et la police ont intensifié leurs capacités pour arrêter d’activité terroriste sur le terrain. C’est vraiment une affiche avec deux rôles, mais le même but pour protéger des citoyens français. Même si je me sens sûr avec cette connaissance, j’ai peur aussi parce que je sais que la population toulousaine ne se sent pas sûr sans cette protection policière. Je crois que le poster crée une déclaration osée, pas à cause de ce qu’il dit ou montre, mais à cause de ce qu’il représente symboliquement.

 

Évaluation

Je peux voir la réalité de cette affiche dans les espaces publics en France, par exemple au métro station de Jean Jaurès tous des vendredis l’après-midi il y a des soldats avec leurs armes militaires en plus de police normale. Je vivais en Israël pour cet été et il y avait beaucoup de soldats avec grandes armes que je voyais chaque jour, et donc on peut penser que c’est normal pour moi de voir forts hommes avec grandes armes, mais c’est faux. C’est toujours déconcertant pour moi d’être dans un espace public et les vois. Comme le poster évoque, peut-être c’est nécessaire pour des citoyens français de se sentir sûr à cause de leur histoire et relation avec de terrorisme. Avec un point de vue d’une Française, je serais contente de savoir que le gouvernement prend d’action pour notre sécurité, mais à mon avis c’est très triste que ce niveau de protection soit nécessaire.


L’écologie, fait-elle partie de la culture française?

October 11, 2017

” Il me semble que le monde naturel est la principale source d’excitation ; la plus grande source de beauté visuelle ; la plus grande source d’intérêt intellectuel. C’est la plus grande source de tell ement dans la vie qui rend la vie digne d’être vécue. ” – selon David Attenborough

Description:

C’était un dimanche après-midi, il faisait à peu près 20 ˚C. Le soleil brillait partout dans la maison et je me suis dit il faut que je me prélasse au soleil parce que j’aime la combinaison du froid de la maison avec la chaleur du soleil de l’extérieur qui imprègne à travers les grandes fenêtres à l’intérieur. Pendant le temps j’étais en train de profiter du beau temps et le soleil qui brille j’ai pris cette photo. Cette image, il s’agit de la façon dont on voit la représentation de l’écologie dans la culture française.

Interprétation:

C’est tout à fait normale à rentrer dans un espace de vie française avec de grandes fenêtres et les portes de la vitre. Selon les familles et les personnes que je connais en France, parmi eux sont deux familles qui m’ont accueilli, que j’ai visité leurs espaces de vies et ils ont tous exprimé d’une façon ou d’une autre qu’il faut laisser la lumière à rentrer dans la maison. Considérons, par exemple s’il y a des rideaux devant les fenêtres les habitants les poussent à laisser la lumière naturelle à rentrer dans l’espace. De plus, la plupart des maisons où je suis déjà visité, j’observe qu’il n’y a pas de rideaux parce que chaque logement ont des rideaux de sécurité – ce qui n’est pas commun qu’on les voit aux États-Unis. Ensuite, je vois dans les habitudes de la plupart des Français qu’ils fassent beaucoup d’attention à la manière dont ils utilisent les lumières, les lampes, ou bien le manque d’une sèche-ligne.

Évaluation:

Tout d’abord, je pense que l’écologie ne fait pas une grande partie de la culture américaine à cause du concept de “le rêve américain”. À mon avis, “le rêve américain” propose l’idée et même la mentalité que s’il y a un appareil de technologie il faut qu’on travaille pour prenant possession de ceux-ci. Donc, on va utiliser les belles lampes pendant la journée parce qu’elle fait une belle ambiance dans la maison et de toute façon la plupart de nous sommes habitués à allumer toute la maison quand on rentre la maison. L’exemple le plus significatif, pour moi, est la fait que, comme on n’a pas le concept d’avoir les fenêtres de sécurité, on utilise nos rideaux pour sécuriser nos espaces de vivres. Donc, les rideaux sont souvent des tissus qui empêchent la lumière naturelle à rentrer. En dernier lieu, on aime nos sèche-lignes parce qu’on croit que si on a l’argent de l’acheter pourquoi pas – on a travaillé des heures pour gagner l’argent qu’on a donc, basé sur “le rêve américain”, il faut qu’on vive la vie la plus confortable même s’il y a de grandes conséquences dans l’avenir. Finalement, je pense que la question de l’écologie est une de la politique, en France cette question est abordée par les hommes et femmes politiques, aux États-Unis ce sujet n’est pas un que nos leaders politique veulent mettre sur leur table de discussion.


Les relations entres les régions françaises et l’État

October 10, 2017
Fr-Lux

France-Luxembourg

Description : Ceci est une photo que j’ai prise a un match de foot entre la France et le Luxembourg. Le match était assez spécial car il se joué à Toulouse – une rareté dans l’histoire de l’équipe national. La photo démontre l’océan des drapeaux français qu’il y avait tout autour du Stadium Municipal. De plus, cette photo a été prise juste avant la présentation des équipes et des hymnes nationaux. Pendant que la Marseillaise résonnait à travers le stade et que les tribunes onduler avec les tricolores, on n’aurait pas dit qu’on était à Toulouse, mais plutôt en France – dans un pays uni qui dépasse les identités locales. Par contre, juste avant la fin de la première mi-temps, un refrain a percé l’air chaude du soir. « Toulousains, Toulousains, Toulousains » fut le refrain qui retentit dans le Stadium. J’étais étonné d’entendre ce refrain, surtout à un match de l’Équipe de France ! Je me suis demandé quel était la relation entre les régions française et l’État français ?

Interprétation : Un jour, j’ai donc demandé aux élèves du Caousou s’ils considéraient qu’ils avaient une identité régionale comparer au reste de la France. Plusieurs ont répondu avec fierté que leur accent les différencier de leurs compatriotes. D’autres ont simplement répondu qu’ils n’étaient pas Parisiens. Je pense que ceci éclairci un grand aspect de la relation entre Paris et le reste du pays. Que certains élèves du Caousou se distinguaient des Parisiens me montra comment l’identité régionale était inculqué dans la culture régional. En cours FR 260, nous avons parlé plus précisément sur le terme « province, » ce qui signifie tout le territoire français qui n’est pas Paris. Même au niveau linguistique, ceci montre une distinction très claire entre chaque région et Paris. Plusieurs étudiants que j’ai rencontré qui venaient de la région de Haute-Garonne me parlaient avec fierté des traditions de leurs communes. De plus, la majorité des Toulousains entendent tous les jours sur le métro un exemple de la renaissance de la langue Occitane. Mon hôtesse m’a parlé d’une fille qu’elle connaissait qui avait décider de refuser une offre de travail supérieure à Paris pour rester en Occitanie. Donc, la réponse devrait être assez simple : les régions françaises sont très diverses et cherchent souvent à définir leur identité face à la centralisation Parisienne.
Certes, ceci est un aspect de la relation entre les région et l’État. Par contre, malgré l’individualité de chaque région, toutes les régions françaises bénéficient de la même éducation et d’infrastructure sous la centralisation de l’État. Bien sûr, en pratique, ceci n’est pas toujours le cas, mais chaque région attend que l’État aille subvenir à leurs besoins d’infrastructure et d’éducation. Les régions et leurs habitants dépendent beaucoup sur cette centralisation si typiquement française. Par exemple, ma tante travaillait à Paris ou sont entreprise avait son siège et plusieurs de ses liens. Quand elle a déménagé dans la région de la Nouvelle-Aquitaine, elle devait se rendre sur Paris pour assisté à toute les réunions importantes au siège de l’entreprise. Elle trouvait que la capitale avait toujours une grande influence même quand elle n’y habitait plus.
Ces exemples compliquent un petit peu la question et nous aide à voir que les relations entre le régions et l’État sont complexes, et des fois paradoxales.

Évaluation : Comme les régions françaises, les États américains sont très fiers de leur culture et de leur histoire. Par contre, chaque État américain garde son autonomie malgré la présence du gouvernement fédérale. Le gouvernent à Washington, D.C. gère les lois et les opérations nationales, mais chaque État a le droit de créé ses propres lois. Par contre, je trouve qu’il reste quand même un certain respect du « pays » parmi les américains. Par exemple, si nous retournons au sport, bien sûr, quand une équipe de Boston joue contre une équipe de New York, les identités des deux régions sont exprimées. Par contre, quand il y a un match avec l’équipe nationale, on n’entend pas des refrains régionaux. Donc, les États américains ont aussi une relation un petit peu paradoxale avec le gouvernement car, même si les États américains jouissent d’une certaine indépendance, ils différencient entre l’image de leur État et l’image de leur pays. Tandis qu’en France, les régions dépendent beaucoup de l’État, mais je trouve qu’elles s’accrochent beaucoup plus à leur identité régionale pour se différencier de Paris.

 


La réaction aux erreurs en France

October 10, 2017

Description:

Les erreurs en France ne sont pas considérées comme bon ou comme quelque chose une personne peut utiliser d’apprendre. Il est clairement montré dans le contexte des excuses. Il y a beaucoup de types dire «sorry» en français, mais chaque type a un niveau différent de signification. «Je suis désolé» et «je m’excuse» sont pour quand on est «désolé» gravement et on a fait une erreur grande comme oublier l’anniversaire de quelqu’un ou exprimer la compassion pour une perte humaine. En général dans la vie quotidienne, le Français utilise «pardon» ou «excusez-moi» comme un manier montrer on a fait un petite erreur accidentelle comme bloquer la vue d’une personne pour un moment en classe. L’idée de la réaction aux erreurs a été vue aussi dans le contexte de la salle de classe. Quand on est retard, il est nécessaire à dire «je m’excuse pour mon retard» et pas «pardon», parce que l’ayant été retard est une grande erreur en France. De plus, dans mon cours de grammaire, j’ai trouvé que le manière le professeur enseigne est très différent que mes professeurs à Dickinson. Elle est plus stricte et intimidante. Elle aime appeler sur les autres et insiste sur une réponse. Si, on ne sait pas ou on ne dit pas la réponse correcte, elle sera appeler sur une autre personne toute de suit sans ayant donnée la première personne une deuxième chance. Quelquefois, le professeur appellerait sur la même personne plusieurs fois pendant la classe si la personne continue à faire les erreurs. Ce type d’enseignement m’a été surpris et je deviens un peu intimidé par le professeur.

Interprétation:

J’ai demandé une autre étudiante et elle pense que le professeur est très intimidant. Le professeur se peut qu’aie comporté de cette façon, parce qu’ils essaient de voir si on est présente en continu en classe. C’est accompli quand le professeur appelle sur une personne plusieurs temps en classe, si le professeur suspecte que l’autre personne est fatiguée ou distraite. Une autre raison pourrait être, le professeur veut d’utilise la peur comme un guide. Si, on fait une erreur, on n’oubliera pas l’erreur encore. Je pense la méthode d’enseignant est intéressent, mais, ne marche pas pour tout le monde. Quelques personnes a besoin de peur afin réussir et quelques sont perfectionnistes qui ont trouvé qu’ils peuvent être déçus souvent par leurs erreurs. Quelques personnes sont paresseuses ou très fatiguées quand ils sont allés à la classe, donc, cette méthode d’enseignant est très utile pour eux. Avec l’autre point, les Américains n’ont pas plusieurs manières de dire «désolés». Plutôt, ils utilisent le même mot «sorry» pour toutes les petites et grandes erreurs. Mon colocataire a réagi surpris ou petit concerné au début de ma visite en France, je utiliserais «je suis désolé» pour quand j’ai fait une erreur parlante, parce que je n’ai pas su qu’il y a beaucoup de types d’excuses en France. Elle a dit c’est meilleur d’utilise «pardon» pour mes erreurs parlantes et «je suis désolé» quand c’est une mauvaise situation.

Evaluation:

Bien que le type d’enseignant est intimidant, je pense, c’est normal pour quelques professeurs en France. Je sais que les erreurs ne sont pas acceptables en France et les professeurs peuvent être très honnêtes. Naturellement, quelques professeurs sont plus gentils ou plus compréhensifs, mais les autres peuvent être plus intimidés ou plus stricts. C’est le même cas aux États-Unis, cependant, la méthode d’enseignant est différente. Pendant que quelques professeurs américains peuvent être intimidés ou stricts, il essaiera de travailler avec l’étudiante et donne plus qu’une chance de répondre à une question. L’expérience dans mon cours, me donne une connotation négative sur quelques professeurs et quelquefois, provoque la peur en mon apprentissage. Si une personne française a la même professeur comme moi, il penserait que le professeur est normal et il a eu probablement ce type de professeur plusieurs temps pendant leur éducation. Avec l’autre point, je pense si j’ai utilisé «je suis désolé» dans le contexte mauvais, une personne française réagirait surpris et concernés comme mon colocataire français.