Le tabagisme

Cette photo montre un bureau de tabac comme beaucoup des autres que je croise sur mon chemin à l’université.

Interprétation

Quand une personne observe les gens sur la rue, on verra que beaucoup de gens fument. Avant que je sois arrivée en France, j’ai connu qu’en comparaison avec les États-Unis l’Europe a eu des gens qui ont fumé. On peut dire que la majorité des adultes français, jeunes et âgés participe à l’activité. Si qu’il s’agisse des cigarettes ou des cigarettes électroniques, beaucoup de Français dans la rue ont une version du vice. Pourquoi beaucoup de gens qui ont fumé en France ? J’ai parlé avec mon hôte des différences de la culture du fumé entre la France et les États-Unis.

À l’Université, je regarde beaucoup d’étudiants pendant les répits des lectures qui parlent et fument. On peut dire que c’est une opportunité pour les gens pour rester à l’extérieur pendant un certain temps. Ce n’est pas bien ou mal, c’est simplement une partie de la vie. Les gens passent la journée comme les Américains, avec l’addition des quelques cigarettes.

Evaluation

À mon avis, c’est très intéressant voir une culture qui ne condamne pas activement l’activité de fumage. Au début, j’avais un choc quand je voyais la normalité de l’action parce que dans les États-Unis il y a une minorité des fumeurs. Maintenant, je connais que c’est une partie de la culture française.

 

 

 



Leave a Reply