Attention aux miettes

Analyse: Cette photo montre le Flixbus que j’ai pris ce weekend d’aller à Barcelone. C’était simplement deux voyages de six heures que j’ai passé, mais pendant cette période, j’ai noté beaucoup de choses très intéressants et entièrement différent pour moi par rapport aux règles de conduite et normes sociales pour les personnes qui utilisent les transports en commun. Pendant le voyage, par exemple, nous avons fait une pause de quarante-cinq minutes à une station-service — le conducteur a dit que c’était obligatoire pour tous les passagers de sortir le bus et marcher, rester, utiliser la salle de bain, ou seulement attendre le voyage de recommencer. Quand une de mes amies a pris son paquet de crackers dans le bus, le conducteur a arrêté à côté de mon amie et dit  « attention aux miettes » d’une façon pas du tout impoli, mais dans un ton très sérieux. En général, le bus était très propre, le conducteur a pris son travail au sérieux et l’atmosphère était plus formelle que ce à quoi j’attendais au début.

Interprétation: Pour moi, ce que le conducteur à dit au sujet des miettes était un peu surprenant — aux États-Unis, je pense que ce n’est pas du tout une interaction typique dans un bus, sauf peut-être dans le cas de quelqu’un qui fait un désordre énorme. Même que cette interaction n’est pas significatif, cela m’a paru un peu étrange et m’a fait penser davantage aux conventions sociales et à la politesse. Les manières sont spécifiques au contexte – dans une culture, quelque chose de poli pourrait devenir très maladroit ou inapproprié dans un autre pays ou culture. En France comme les Américains, moi et les autres étudiants peuvent faire des fautes par ignorance et pas avec un désir d’être impoli. J’ai parlé de ce sujet avec l’un de mes amis d’ICT et j’ai raconté l’histoire du bus. En France, j’ai certainement remarqué un changement d’attitude vis-à-vis de la nourriture et les moments appropriés pour manger. Elle a dit qu’avec la pause du bus, il y a un moment et un lieu appropriés pour manger de la nourriture et qu’on doit être très prudent si on mange dans le bus. Quand je lui ai dit qu’il n’était pas rare de voir des gens qui mangent de la nourriture dans le métro américain, elle a été surprise.

Evaluation: Les certaines manières sont seulement les conventions sociales que nous avons appris parce qu’ils sont ce qui est normal dans notre société, même s’ils sont arbitraires ou pas liés avec les questions du gentillesse, respect ou communauté. Ce n’est pas intrinsèquement impoli de mettre un coude sur la table, mais on ne fait pas ça parce que ce n’est pas polite. J’ai apprécié la façon française de traiter le bus parce qu’il ne semble pas d’être arbitraire, mais fondé sur les raisonnements de respect. Quand le conducteur a permis aux gens de faire une courte pause au cours d’un long voyage et s’assurer que les gens traitent l’espace commun dans un façon rangé, ça me semble plutôt comme une coutume à apprécier et pas comme une règle sociale arbitraire.

Note avant la correction : 13,5

Correction pour 06.11



Leave a Reply