L’individu et le public

Observation :

Pendant les vacances ma mère me rendait visite et nous avons décidé d’aller à Calicéo pour une détente. Je lui avais demandé d’amener son maillot de bain pour les piscines, les saunas, et les hammams qui nous aident à se détendre. Nous sommes arrivées et tout allait bien, mais quand nous sommes entrées dans la piscine la dame de surveillance nous arrêtait à cause du maillot de bain de ma mère. Elle en a porté un dans le style d’une tunique avec un pantalon et une jupe au-dessus, tous les deux fabriquées avec le tissu d’un maillot de bain, mais la dame nous a dit que ce style était interdit là et il faillait acheter un autre à l’accueil. Pour ma mère c’était une expérience honteuse ! Aux États-Unis elle n’avait jamais eu un problème avec ce maillot de bain, car on peut porter ce qu’on veut, tant qu’il reste dans le cadre d’un maillot de bain. Pourquoi est-ce qu’il y a des règles strictes par rapport aux maillots de bain en France ?

 

Interprétation :

Dans le moment j’ai demandé à la dame pourquoi c’était interdit si c’est le même tissu et elle m’a répondu que c’est les règles du coup c’est pourquoi. Alors, je l’ai trouvé pas du tout utile, mais quand j’ai raconté l’histoire à mes hôtes, on m’a expliqué que peut-être les tuniques maillots de bain sont considérées comme pas propre à cause de leur ressemblance aux vêtements. On s’habille dans la tunique maillot de bain, avec le bon tissu, mais on la porte toute la journée en lieue de vêtements et elle devient un costume plutôt qu’un maillot de bain. Par conséquent, on pense qu’il fait devenir sale aux piscines. Autrement, en y réfléchissant, il est intéressant de considérer cette situation en vue des débats du « burkini » et le voile. Maintenant, je crois que c’est interdit de porter un burkini, ce qui rassemble à une tunique maillot de bain, dans les espaces publics en France, car ils ont été considérés des objets ostensibles de la religion. Alors, peut-être qu’on a pensé que la tunique maillot de bain de ma mère rassemblait fortement à un signe religieux et Calicéo ne voulait aucun problème entre la religion et le public.

 

Évaluation :

À mon avis, je trouve la présence d’un standard plus facile pour tous, mais il détruit aussi l’individualisme. Pour moi, cette expérience ne signifiait rien parce que je suis à la mode et j’ai un maillot de bain normal. En revanche, ma mère s’est fâchée et elle l’a trouvé contraignant par rapport à son droit de choisir. Elle ne l’a pas porté pour les objectifs religieux, mais elle a rencontré l’opposition à son choix personnel quand même. Il est bien difficile de réconcilier le besoin d’une référence et le droit d’individualiser, surtout dans notre monde divers. En effet, on peut trouver la même problématique avec le débat du « burkini » et la séparation de la religion et l’espace public. Comment est-ce qu’on peut fonctionner dans la laïcité si sa religion individuelle règlementer sa vie ? On est d’accord qu’il n’y a pas une seule réponse, mais les débats et les conversations d’aujourd’hui servent à s’avancer nos perspectives du sujet. Il sera très intéressant de voir ce que l’avenir nous abordent par rapport à l’individu et le public.

Note avant la correction : 14,5

 



Leave a Reply