Pas de publicité ?

Description : Je regarde souvent la télé avec mon hôtesse, parfois les feuilletons et parfois les nouvelles. Cette image montre la télé dans le salon de la maison. Quand je regarde les émissions différentes, je remarque quelques tendances un peu bizarres en ce qui concerne les publicités. Souvent, il n’y a pas de publicité pendant une émission, notamment les nouvelles. En outre, quand il y a des publicités, elles sont moins fréquentes. Une dernière tendance que j’ai remarquée est qu’il y a rarement des publicités pour des médicaments. Aux États-Unis, ce type de publicité est très fréquent, et ces publicités sont plus longues et ennuyeuses que les autres. Alors, la différence était vraiment évidente pour moi quand je regardais la télé en France.

Interprétation : J’ai parlé avec mon hôtesse afin de trouver les raisons pour lesquelles les publicités sont si différentes en France. Elle m’a expliqué qu’en France, il y a des stations publiques, souvent pour les nouvelles, qui ne diffusent pas de publicités. Ce fait explique pourquoi il n’avait pas de publicité, notamment quand j’ai regardé les nouvelles. De plus, les stations publiques sont plus regardées en France qu’aux États-Unis, et la différence entre public et privé est plus évidente avec l’existence de publicités.

Ensuite, une autre explication pour les tendances différentes par rapport aux publicités est la présence des lois qui préviennent certaines publicités. Mon hôtesse m’a expliqué qu’il est interdit de faire la publicité pour les médicaments avec ordonnance. Malgré le fait qu’il soit permis de faire la publicité pour les médicaments sans ordonnance, il y a moins de publicités pour les médicaments en raison de l’existence d’une loi en général. De plus, l’État interdit aux médecins de faire de la publicité pour leur entreprise, que ce soit sur des affiches, ou à la télévision. Cela explique le manque de publicités sur les médicaments.

Évaluation : Je pense que les tendances de publicités en France rendent l’action de regarder la télévision plus agréable. Souvent, il y a moins de publicités de regarder, et par conséquent, on peut se concentrer sur l’émission lui-même. De plus, je trouve les publicités sur les médicaments les plus ennuyeuses à regarder, donc je suis contente que je doive regarder moins d’entre eux. Quand on revoit la situation dans un contexte culturel de France, on comprend que ces tendances sont très liées à la séparation des sphères publiques et privées. Globalement, la France soutient une centralisation du gouvernement plus forte qu’aux États-Unis, et ce fait explique l’existence e regarde souvent la télé avec mon hôtesse, parfois les feuilletons et parfois les nouvelles. Cette image montre la télé dans le salon de la maison. Quand je regarde les émissions différentes, je remarque quelques tendances un peu bizarres en ce qui concerne les publicités. Souvent, il n’y a pas de publicité pendant une émission, notamment les nouvelles. En outre, quand il y a des publicités, elles sont moins fréquentes. Une dernière tendance que j’ai remarquée est qu’il y a rarement des publicités pour des médicaments. Aux États-Unis, ce type de publicité est très fréquent, et ces publicités sont plus longues et ennuyeuses que les autres. Alors, la différence était vraiment évidente pour moi quand je regardais la télé en France.

Interprétation : J’ai parlé avec mon hôtesse afin de trouver les raisons pour lesquelles les publicités sont si différentes en France. Elle m’a expliqué qu’en France, il y a des stations publiques, souvent pour les nouvelles, qui ne diffusent pas de publicités. Ce fait explique pourquoi il n’avait pas de publicité, notamment quand j’ai regardé les nouvelles. De plus, les stations publiques sont plus regardées en France qu’aux États-Unis, et la différence entre public et privé est plus évidente avec l’existence de publicités.

Ensuite, une autre explication pour les tendances différentes par rapport aux publicités est la présence des lois qui préviennent certaines publicités. Mon hôtesse m’a expliqué qu’il est interdit de faire la publicité pour les médicaments avec ordonnance. Malgré le fait qu’il soit permis de faire la publicité pour les médicaments sans ordonnance, il y a moins de publicités pour les médicaments en raison de l’existence d’une loi en général. De plus, l’État interdit aux médecins de faire de la publicité pour leur entreprise, que ce soit sur des affiches, ou à la télévision. Cela explique le manque de publicités sur les médicaments.

Évaluation : Je pense que les tendances de publicités en France rendent l’action de regarder la télévision plus agréable. Souvent, il y a moins de publicités de regarder, et par conséquent, on peut se concentrer sur l’émission lui-même. De plus, je trouve les publicités sur les médicaments les plus ennuyeuses à regarder, donc je suis contente que je doive regarder moins d’entre eux. Quand on revoit la situation dans un contexte culturel de France, on comprend que ces tendances sont très liées à la séparation des sphères publiques et privées. Globalement, la France soutient une centralisation du gouvernement plus forte qu’aux États-Unis, et ce fait explique l’existence de stations publiques sans publicités, et aussi l’intervention de l’État dans le domaine de la santé. Le système de la santé est plus centralisé et plus dans la sphère publique en France, et donc la France a plus de lois concernant les médecins et les médicaments. Enfin, un Français dans la même situation que moi n’aurait pas été choqué par le manque de certains types de publicités, mais plutôt par le fait que d’autres pays promeuvent des médicaments, un domaine qui est plus public que privé en France.

Note final : 15,5



Leave a Reply