Pas le grignotage?

October 10, 2019

Description

A ma maison d’accueil, il y a une belle cuisine avec tout ce dont vous pourriez avoir besoin. Mais, le premier  fois que je suis allée faire des courses, j’ai été surprise. Quand je suis revenue à la maison, j’ai commencé à ranger ma nourriture. J’ai mis les légumes et le lait dans le frigidaire, les pâtes sur le comptoir au-dessus du four, et les bananes dans le panier des fruits. Mais, aussi, je m’étais acheté des cookies. Je ne pouvais pas trouver un lieu pour les choses comme les cookies et les chips. Enfin, j’ai mis les cookies à côté du panier du pain. Mais cette expérience m’a fait comprendre qu’il n’y a pas des collations dans la maison.

Image preview

Interprétation

Ma première pensée était que c’est juste mon hôtesse qui ne grignote pas. Mais après avoir parlé à mes amis, j’ai découvert que c’est rare de trouver une maison avec beaucoup de collations, ou pour les gens à grignoter en général. J’ai demandé à un homme français pourquoi les Français ne grignotent pas ? Il m’a dit qu’en France, l’acte de manger ce n’est pas juste pour manger pour alimenter votre corps. C’est vraiment pour le plaisir. Ça c’est pourquoi les repas pendent plus de temps. Donc, pourquoi « snacker » s’il n’est pas pour le plaisir ? Les français ne mangent pas juste parce qu’ils ont faim, mais pour avoir un évènement agréable avec leurs familles ou leurs amis. J’ai demandé à une française la même question, elle m’a dit que c’est aussi parce que les Français sont plus inquiets pour leur poids, et « snacker » est les calories supplémentaires dont ils n’ont pas besoin et ne veulent pas.

Évaluation

Après avoir fait quelques fois mes courses, je me sentais plus à l’aise de ranger mes aliments dans la cuisine. J’achète les « snacks » encore, mais je ne me sens pas française quand je le fais. Pour moi, c’est normal de manger quand on a faim. Et avec les dîners à 20h, j’ai faim l’après-midi ! Je pense que c’est une chose à laquelle je ne peux pas m’habituer complètement, mais je comprends que c’est une différence et pourquoi. Je pense qu’il est beaucoup mieux de ne manger qu’aux repas et de manger pour le plaisir, mais je suis coin dans mes habitudes américaines !

Note : 15,5/20


L’alcool du point de vue d’une américaine qui a 20 ans

October 10, 2019

Description :

L’alcool, ses lois et son rôle dans la vie sont différents en France qu’aux Etats-Unis. Les differences ont particulièrement notable pour quelqu’un comme moi, qui à 20 ans. La différence la plus évidente est l’âge auquel on peut boire l’alcool. C’est nouveau et différent pour moi. Ici en France, je trouve que c’est courant aux repas et avec désinvolture. C’est la même chose aux États-Unis pour les repas entre familles et mes parents lorsque nous allons dîner, mais je n’ai jamais eu accès à de l’alcool comme je le fais ici. Même pour les excursions académiques, où normalement on m’interdirait, nous avions plusieurs des repas où il y avait de l’alcool avec des professeurs et des administrateurs. Bien que cela puisse être plus courant après 21 ans, c’est quelque chose que je n’ai jamais connu et auquel je ne suis pas habituée. La dégustation du vin était utilisée comme excursion de classe et une méthode d’apprentissage de la culture, aussi. Cela n’aurait jamais été une activité de classe pour moi aux Etats-Unis.

Interprétation :

C’est captivant pour moi de discuter pas juste avec des étudiants français, mais avec d’autres étudiants européens, aussi. Les étudiants qui participant à ERASMUS viennent de nombreux pays européens et s’amusent à dire que les Américains ne peuvent pas sortir de boire un verre aux Etats-Unis. Ils parlent des stéréotypes sur les soirées universitaires américaines comme avec des fraternités. La différence dans la culture de la consommation d’alcool n’est pas entre les Etats-Unis et la France, mais en fait entre les Etats-Unis et de nombreux pays européens. Mes hôtes ont dit que les Américains aiment toujours le vin quand ils viennent en France, aussi. Il semble pour moi que les étudiants français de notre âge ne soient pas aussi enthousiastes à l’égard de l’alcool parce que ce n’est pas un nouveau truc pour eux.

Evaluation :

C’est intéressant de voir des lois différentes comme les lois de la consomption d’alcool entre les deux pays. Un aspect commun à noter dans l’existence des lois est la différence d’âge d’un permis de conduire et l’âge de consommation d’alcool. Aux États-Unis, on peut conduire une voiture à 16 ans, bien que les accidents de la route soient la principale cause de décès aux États-Unis. En France, les lois sont inversées et il faut être plus âgée pour conduire mais pouvoir boire plus tôt et plus en sécurité avec sa famille. Il faut du temps pour comprendre les conséquences de l’alcool et je pense qu’il est préférable en France d’introduire la consommation d’alcool de manière plus sûre avec la famille. Aux États-Unis, les étudiants vont à l’université et abusent de l’alcool car ils n’y avaient jamais eu accès auparavant. Les lois différentes ont créé des différences entre les deux cultures et je me demande ce qui distingue les âges entre ces lois.

 

Image result for alcohol store toulouse

Note : 16,5/20

 


Les familles SDFs

October 10, 2019

Déscription

Quand je suis arrivée à Toulouse, une des premières choses que j’ai remarqué était la prévalence des tentes pour les SDFs. Ce que j’ai remarqué en plus était la prévalence des petits enfants qui habitent avec leurs parents dans les tentes. C’était troublant parce que les enfants sont vraiment jeunes: il y en a beaucoup qui n’ont pas encore 5 ans. Ma famille d’accueil habite sur la rue Boulevard d’Arcole, qui est une assez grande rue à Toulouse. Du coup, chaque jour, je vois plein de tentes desquelles logent non pas seulement les SDFs, mais aussi les familles SDFs. Par exemple, la tente que je passe au quotidien loge une femme, un homme, et leurs deux enfants.

Image result for refugee families in tents in france

Interpretation

J’étais tellement choquée parce que, même si je viens de Los Angeles où il y a beaucoup beaucoup des SDFs, j’ai jamais vu des familles tous ensemble dans la rue. En particulier, j’ai jamais vu un enfant si jeune qui est un SDF. J’ai discuté ce sujet dans mon cours de français, et ma professeur française a expliqué que le phénomène des familles SDFs est dû à la crise migratoire européenne. La plupart des familles SDFs sont des réfugiées qui viennent de Turquie. Elle a spécifié quelques raisons pour l’afflux des SDFs: des réfugiés climatiques, des réfugiés de guerre, etc. C’est une problème assez grave parce que même si les SDFs français reçoivent l’aide sociale, l’aide sociale pour les SDFs ne sont que pour les gens avec la nationalité française. La problème est que la majorité des SDFs n’ont pas la nationalité française à cause d’être un réfugié qui vient d’un autre pays. Du coup, il n’y a pas la même assistance pour les réfugiés que pour les SDFs français.

Image result for homeless tents in france

Evaluation

Aux Etats-Unis, même si on a la nationalité américaine ou pas, on ne reçoit pas l’aide sociale si on est un SDF (ou pas beaucoup). Mais, j’ai jamais vu une famille toute ensemble qui habite dans une tente dans la rue. Aux Etats-Unis, il y a beaucoup de programmes pour les enfants qui n’ont pas de logement ou de famille, donc ça peut être pourquoi je ne vois pas des enfants dans la rue. De plus, je ne crois pas que la crise migratoire est si grave aux Etats-Unis qu’en Europe. Je suis sûre que les mêmes programmes existent pour les enfants sans une famille ou logement, mais c’est peut être que les enfants dans la rue restent à cause de la grande quantité des enfants SDFs et que les familles ne veulent pas être séparées. Il me dérange beaucoup de voir tous les familles dans la rue et de voir les petits enfants qui pensent que cette vie est normale, et donc, j’essaie de faire ce que je peux et de leur dire bonjour chaque jour, comme s’ils sont mes voisins.

Note avant la correction : 14,5 /20

Vous avez une thématique autour des SDF qui émerge dans vos blogs. Il serait vraiment intéressant pour vous de faire l’expérience des Maraudes avec la SSVP pour mieux comprendre la situation.

Plus d’attention sur les fautes grammaticales, il vous faut relire à haute voix votre travail écrit pour décerner les fautes.


Exemple Blog

September 10, 2019

Les toilettes unisexes

Description

Un soir, je buvais un verre avec mon amie et je me suis excusé ainsi que pour aller aux toilettes. Comme d’habitude en France, certaines salles ne contien que des toilettes reliés à une salle plus grande avec des lavabos. J’ai quitté la salle de la toilette et quand j’ai commencé à me laver mes mains, j’ai vu un homme sortir de la salle de la toilette à côté de la mienne. Pensant que je me suis trompé et j’étais dans les toilettes des hommes, j’ai tout de suite murmuré que j’étais désolé et je suis parti. Embarrassée, je cherchais pour un panneau à l’extérieur de vérifier que c’était vraiment des toilettes d’hommes, mais curieusement, il n’y en avait aucun. Je n’avais aucune raison d’être embarrassé, c’était des toilettes unisexes!

Interprétation

Je suis revenu à mon amie, qui est française, et nous avons bien rigolée. Honnêtement, j’avais paniqué pendant les deux minutes quand je pensais que j’ai fait une erreur aussi maladroite. En Amérique et en France les toilettes restent un espace très privée dans les deux, j’étais sûre que je venais de m’immiscer dans l’intimité d’un homme au hasard. Pas toutes les toilettes en France sont unisexes comme celle-là, mais on les trouve fréquemment. J’ai demandé à mon amie pourquoi ce phénomène ne dérange pas les français, et elle a commenté que les espaces très privés, les salles des toilettes, sont très séparées et fermées par rapport aux cabinets on trouve aux États Unis. Les genres partagent l’espace seulement quand ils se lavent leurs mains.

Evaluation

C’était un choc personnel, mais je suis sûr que les français n’y pensent pas à deux fois. J’imagine que les français ne trouveraient pas les toilettes unisexes remarquables. L’idée d’utiliser des toilettes unisexes comme celles-ci en France ne me met pas mal à l’aise, mais la comparaison est intéressante car il y a récemment eu d’importants débats aux États Unis concernant les toilettes que les personnes transgenres peuvent utiliser. Beaucoup de gens avaient des opinions bien arrêtés, mais ce problème ne va jamais arriver ici.

Note avant la correction :  13

Voilà un sujet très riche autour de l’espace! Attention, toujours trop de fautes grammaticales, notamment aux accords au pluriel et au genre.