Des Notes des Cours: Partager ou Ne Pas Partager?

Description

Mon première jour des cours à l’Institut Catholique de Toulouse, j’ai eu un cours d’histoire romaine. Le cours a duré trois heures et mon professeur a parlé la durée complète du cours! Oh mon dieu, il était trop different que mes cours aux États-Unis. Il était difficile pour moi de prendre des notes et d’écouter le cours en même temps à cause de la grand vitesse du taux de parlant de mon professeur. J’ai essayé d’écrire quelque chose sur mon papier, mais j’ai trouvé que je n’ai que eu qu’un ou deux pages à la fin du cours. J’ai vu un étudiant français qui j’ai su peut prendre bien des notes. Comment vous l’avez su? Je lui ai demandé si je peut avoir ses notes pour étudier. Avec un sourire, il dit “oui, bien sûr!”. Et donc notre tradition est née. Chaque semaine, Jean-Baptiste m’envoie ses notes et je les étudie.

Interprétation

Aux États-Unis, le partage des notes est considéré comme une chose qui est fait pour les personnes qui est malade ou qui doit manquer un jour ou deux d’un cours. Amis partagent souvent leurs notes, aussi. Mais est-ce que des étudiants américains partagent leurs notes tout le temps, chaque jours, pour chaque cours, comme les français? Vous êtes certaine de cette pratique? Pas du tout. Un étudiant américain est considéré paresseux ou pénible s’il demande des notes chaque semaine, particulièrement s’il était présent pour le cours. Mais en France, la situation n’est apparemment pas la même. Beaucoup d’étudiants français partagent leurs notes chaque semaine. C’est une chose complètement normale pour eux. En tant qu’une américaine, cela il est très nouveau pour moi. Mais si je peut avoir des notes, je les prendrai! Il manque ici un retour des personnes locales sur votre sujet.Image result for school notes french

Évaluation

Si je n’avait pas les notes de Jean-Baptiste pour mon cours d’histoire, je serais complètement perdue! Bien sûr qu’il est difficile pour moi de surmonter les différences entre le système scolaire français et le système scolaire américain, mais il est une partie importante de mon travail ici à Toulouse. Je ne suis plus une étudiante américaine et il faut que je m’adapte à mon nouveau lieu. Des étudiants français sont toujours gentil avec moi quand je demande leurs notes, alors pourquoi est-ce que je ne demanderais pas?

Note avant la correction : 11/20

Un bon choix de sujet qui touche à des différences culturelles importantes. Cependant vous faites une grande généralisation sur tous les étudiants français et leur pratique de partage de notes, sans donner de preuves. Attention également à la relecture, trop de fautes de grammaire …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *