Editorial

Le Centre Dickinson au printemps

Le Centre Dickinson au printemps

Chers lecteurs,

Pendant un semestre ou une année à Toulouse, les étudiants ont eu l’opportunité de vous faire partager leurs expériences. Une partie essentielle de cette expérience, et peut-être la clé d’un séjour réussi, est la construction d’un réseau, d’habitudes, d’une place concrète dans la vie toulousaine. Il existe plusieurs manières de s’intégrer à la communauté, dont l’une est bien sûr l’université mais aussi l’implication dans une activité bénévole ou dans un stage. Selon l’organisme choisi, ces expériences offrent une nouvelle perspective de la ville rose, un contact plus direct avec ce qui pourrait rester une période simplement de passage. C’est pour cette raison que chaque étudiant s’implique pendant au mois un semestre dans un service civique, et que Dickinson en France facilite aussi l’obtention d’un stage pour les étudiants de l’année. Dans cette édition de La Une, vous trouverez des réflexions sur ces expériences, ainsi que sur d’autres manières de voir la ville à travers les actions et l’engagement des étudiants.

Bonne lecture,

Anna

Comments are closed.