Toulouse est Paris

– Joojo Ocran

Le 13 Novembre, le monde entier a été sous le choc de la série d’attaques terroristes coordonnées qui a touché la ville de Paris et qui a fait 130 morts et plus de 350 blessés. La réaction du monde entier fut immédiate, en montrant leur soutient, en illuminant leur monuments nationaux d’un drapeau tricolore français, mais également dans les discours des différents chefs d’État.

Les réactions locales furent également immédiates. Quand la nouvelle des attaques est arrivée à Toulouse, je regardais, à ce moment là, le match France – l’Allemagne (qui a été la cible d’une attaque). Le choc et la confusion étaient évidents sur les visages des nombreux spectateurs, qui voulaient s’assurer de la sécurité de leur famille et de leurs proches à Paris. Dans les heures suivantes, une vague d’émotion a submergé les réseaux sociaux, où les personnes du monde entiers ont montré leur soutien en recouvrant leur photo de profil du drapeau bleu, blanc, rouge, symbole de la France.

Les jours suivants, plusieurs rassemblements et manifestations ont été organisés aux quatre coins de la France, dont Toulouse qui a aussi montré son soutien aux victimes. Samedi dernier, c’est environ 250 personnes qui se sont rassemblées Place du Capitole (place de la ville de Toulouse). Les commémorations ont également continué le 16 Novembre, avec une minute de silence observée à Toulouse dès midi, et l’archevêque de Toulouse a organisé une belle messe interreligieuse cette nuit là. Le point culminant de cet élan de solidarité est survenu à Toulouse le lendemain, où un rassemblement de 12 000 personnes se sont présentées place du Capitole pour pleurer et montrer leur solidarité avec le peuple de Paris. Ce fut un moment très émouvant, avec des artistes locaux qui ont peint sur les murs pour commémorer cet événement, avec notamment la foule qui a chanté la Marseillaise.

Démonstrations de solidarité

Démonstrations de solidarité

Des masses à place du Capitole

La foule place du Capitole

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces commémorations de solidarité organisées publiquement ont touché et réchauffé les cœurs notamment dans des endroits inattendus à travers Toulouse. Comme motard passionné, je suis ravi de constater que VélôToulouse (système de vélos en libre service de Toulouse) avait remplacé leur affichage publicitaire par un message de soutien “Toulouse est Paris”.

Les écrans solidaires de VélôToulouse

Les écrans solidaires de VélôToulouse

Une autre marque de soutien qui m’a fait chaud au cœur ce sont des Toulousains qui ont utilisé le terme “pain au chocolat” au lieu de l’expression plus traditionnelle “chocolatine” que les habitants de la région Midi-Pyrénées ont l’habitude d’utiliser. Deux semaines après les événements tragiques des attentats de Paris, Toulouse continue d’envoyer des messages de fraternité et solidarité au peuple de Paris.

This entry was posted in 1 - La Une en français, 2015-10/11. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published.