Mon hôte artistique et un art de vivre ensemble

Avant de venir à Toulouse, je pensais toujours que c’est difficile à vivre avec les personnes que je ne connais pas bien. Au contraire de mon avis, ce n’est pas le cas avec mon hôte toulousaine.

Elle vit seulement à un joli appartement au centre de Toulouse. En tant que professeur d’Arts, elle décore sa maison avec des étoffes artisanales bien conçues. Elle me montre habituellement les petits détails comme ça : le cadre de peinture fait de deux fenêtres en bois abandonnées qu’elle a trouvé dans une poubelle, le canapé rosé hérité de ses grands-parents, etc. Ses balcons sont remplis d’herbes, des plantes et des fleurs.

Nous partageons trois repas par semaine. Elle est une des meilleures cuisinières que je connais. Elle change le menu chaque repas parce qu’elle veut m’introduire les différents plats français. Pendant ces repas, avec la douce mélodie de la musique classique, nous nous sommes discutées sur toutes les topiques, notamment le programme durable (car elle aime protéger l’environnement), les échanges culturels (les langues, les politiques, les voyages à l’étranger, les cultures de datation, etc.), l’amélioration de la santé mentale et mes aspirations. De temps en temps, nous avons passé presque trois heures à discuter de sujets communs sur lesquels nous deux nous intéressons.

Le week-end, nous allons ensemble au marché de St-Aubin, où je peux choisir ce que je veux manger pour le déjeuner, ou aux vides greniers (c’est une nouvelle expérience pour moi). Durant ces mini-voyages, elle me racontait souvent l’histoire des bâtiments, les architectures différentes et les raisons qui les expliquent.

Je ne voudrais pas passer mes cinq semaines à Toulouse avec quelqu’un d’autre. Elle est l’une des raisons pour lesquelles j’adore davantage la langue et la culture français, pour lesquelles j’apprécie tellement cette ville et pour lesquelles je voudrais vraiment revenir ici dans l’avenir.

Mon hôte toulousaine (avec le T-shirt blanc), une vendeuse sympa au marché et moi

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *