En général, les Américains croient que les individus sont plus importants que les peuples en entier. Les droits de l’individu comptent beaucoup chez nous. Même notre Constitution a été fondée sur l’idée que chaque personne est garanti des droits et des privilèges spécifiques, et qu’un gouvernement qui diminue les droits de l’individu risque de devenir une tyrannie. La liberté d’expression est un bon exemple (laissez-moi clarifier maintenant que je supporte ce droit !). On peut dire tout ce qu’on veut, y compris les insultes, tant qu’on n’exprime pas une vraie menace. Le monsieur qui prêchait la semaine dernière devant Dickinson avait le droit à ce qu’il faisait, bien qu’il ait mis pas mal d’étudiants mal à l’aise. Son droit personnel a battu notre droit au campus paisible.

Flickr, Creative Commons


Comments



Name (required)

Email (required)

Website

Speak your mind