La Culture d’un café

Une tasse du chocolat chaud.

Une tasse du chocolat chaud.

Cette photo montre une tasse de chocolat chaud. C’est ma boisson préférée. Je l’ai prise au café Ras-la-Tasse, où il y a souvent beaucoup de jeunes.

Interprétation

Souvent, les gens s’assoient pour boire un café et ne bougent pas pendant une heure. Cela m’a surprise quand je l’ai vu, mais je dois conclure que c’est normal. Pourquoi le temps pour boire ou manger est-il tellement important en France ? Mes hôtes remarquent si je mange vite et nous avons parlé de l’importance d’avoir du temps pour manger.

Les étudiants français et étrangers avec qui j’ai partagé des repas m’ont parlé (et m’ont montré aussi, avec leur comportement) de comment ils aiment passer du temps ensemble au café.

Ils voient une opportunité pour discuter et apprécier la compagnie d’un ami. J’ai observé des jeunes jouent à la Bataille navale (« Battleship ») et travailler sur des projets pour l’école.

Evaluation

J’aime beaucoup la culture qui existe autour du café. Il me plait beaucoup d’avoir la possibilité de rester dans un lieu tranquille et savourer le moment. Je commence (même s’il faut me rappeler à l’occasion) à ralentir un peu. C’est une habileté qui permet d’apprécier en plus la vie et qui m’aidera à découvrir de plus en plus la culture française.



One Response to “La Culture d’un café”

  1.   struckj Says:

    Merci pour ce poste! Les repas sont une grande partie de la vie française, et il y a, comme tu as dit, une différence dramatique entre les habitudes américaine et française. Je trouve quand je reste dans les cafés pour une, deux heures avec juste une théière je devienne un peu gênant, et je me sens que je suis restée plus longtemps pour la quantité de la nourriture que j’ai acheté. Mais, ensuite je me souviens qu’il y a beaucoup plus une culture de “café-sitting” ici qu’aux États-Unis. Il y a des limites, bien sûr: personne n’est sensible aux gens qui reste longtemps dans un espace demandé sans achetant les choses. Mais ici, la dégustation de la nourriture prends beaucoup de temps, et l’acte de mangeant inclus l’ambiance et le temps. J’aime bien l’atmosphère, mais j’encore mange du pain dans la rue chaque matin pour ne rater pas le bus… il y a des situations quand j’aime le lentement, et autres quand je prenais dort avant d’un petit déjeuner tranquille.

Leave a Reply