Le choc culturel selon Nina et Monica

« C’est comme avoir un caillou dans ta chaussure. Au début il te gêne énormément, après tu t’y habitues. Mais ce sera toujours un peu moins confortable. Pas assez pour enlever tes chaussures ». – Monica Meeks

« Il faut d’abord dire que ce n’est pas négatif. Le choc culturel a un sens positif parce que c’est le but d’aller à l’étranger. On voyage parce qu’on veut avoir une expérience différente de ce qu’on a vécu dans son pays d’origine, ressentir des choses qu’on n’a jamais ressenties dans sa vie. Quand les personnes considèrent le choc culturel comme négatif, c’est en fait juste que la vie est dure parfois ». – Nina Kuntz