Notre séjour à Paris : octobre 2014

Pendant les vacances de la Toussaint, les étudiants et l’équipe de Dickinson ont fait leurs valises et sont partis pour Paris pendant quatre jours, où heureusement nous avons été accueillis par le soleil et du beau temps pendant tout notre séjour.

C’était la première fois que la plupart des étudiants avait visité la capitale française, et nous leur avons fait découvert Paris à travers le théâtre, des lieux historiques importants, le patrimoine artistique et bien sûr la gastronomie parisienne.

Le mercredi soir nous avons pris le bateau-mouche pour voir quelques sites importants de la Ville lumière qui se situent au bord de la Seine.  Heureusement, il ne faisait pas trop frais !

P1040890

Ça, c’est une photo de moi devant la base de la Tour Eiffel. J’ai pris cette photo la première nuit de notre séjour à Paris, durant la croisière en bateau mouche sur la Seine. J’ai choisi cette photo, parce que la Tour Eiffel est le symbole de Paris (et aussi parce que j’ai perdu la corde de mon appareil photo pendant les vacances et que je n’ai pas beaucoup d’autres photos). J’aimais bien Paris et tous ses sites et ses monuments- l’Hôtel de Ville, le Musée d’Orsay, la Saint-Chapelle, le Centre Pompidou, etc. Justement, j’ai beaucoup aimé notre visite au Centre Pompidou. Malheureusement, toutes mes photos du Centre sont sur mon appareil photo, mais c’était une expérience formidable. Je n’avais jamais passé du temps dans un grand musée d’art sans beaucoup d’autres personnes. Mais on avait une visite complètement privée! On pouvait écouter notre guide et regarder les œuvres sans déranger ou être dérangé par d’autres visiteurs. Pourtant, ce n’est pas juste le fait qu’on était seul dans le musée. J’adore les musées d’art, mais généralement, je préfère l’art impressionniste et expressionniste. Pourtant, les œuvres du Centre Pompidou sont très émouvantes. C’est impossible à expliquer pourquoi, mais j’ai trouvé que les œuvres disent quelque chose au public. Elles exigent qu’on réfléchisse. J’espère que j’aurai l’occasion de revenir au Centre Pompidou, mais, malheureusement, ma visite ne sera pas privée.

ATKINS

Juste après le bateau-mouche nous sommes allés à la Comédie Française pour voir une des pièces les connues de Molière, Le Tartuffe. Après nos étudiants étaient très fatigués et ils se sont couchés tôt pour se préparer pour le lendemain, qui était même plus chargé que notre premier jour !

photo

Le jeudi était consacré à l’histoire de Paris ; le matin nous avons visité le Musée Carnavalet, qui contient de nombreuses œuvres d’art illustrant l’évolution de la ville, où nous avons fait une visite du Paris haussmannien. L’après-midi nous avons visité l’Hôtel de Ville, lieu privilégié dans l’histoire de la ville.

P1040908

Le groupe au Musée Carnavalet

Musee carnavalet

Le Musée Carnavalet

Le Musée Carnavalet

 

 

 

 

 

 

 

 

La Salle des Fêtes à l'Hôtel de Ville

La Salle des Fêtes à l’Hôtel de Ville

Nous avons conclu nos visites guidées le vendredi matin au Centre Pompidou, où se trouve le Musée national d’art moderne.  Le Centre Pompidou est situé au cœur de Paris, mais dans un bâtiment qui correspond au XXème siècle. Là nous avons changé de thème en laissant l’histoire de Paris pour explorer l’art moderne et contemporain.

Centre Pompidou

Continuez à lire pour savoir comment les étudiants ont utilisé leur temps libre :

Jessica : Même si Toulouse est considérée comme une grande ville, elle n’est pas comparable à Paris, la plus grande ville de la France. J’habite près d’une grande ville en Californie et mon père habite directement au centre de Londres, mais je n’étais pas prête pour Paris. À mon avis le cœur de la ville d’amour, connue pour sa tour Eiffel, vit dans les musées. Il n’y a pas une pénurie de choses à faire et on risque d’être bouleversé par l’énormité. Pour mieux comprendre et apprécier la ville, il ne faut pas seulement visiter les aspects touristiques. L’Arc de Triomphe et la Tour Eiffel sont impressionnants, mais mes parties préférées du voyage restent les musées. Plus spécifiquement, le Musée d’Orsay et le Musée de Rodin me plaisent. Le Musée d’Orsay, situé dans une ancienne gare de Paris, présente l’art français de Monet, Manet, Degas et Van Gogh, pour ne citer que quelques-uns, qui date entre 1848 et 1915. Il y a aussi une horloge qui donne une vue de la Seine et remonte à la période quand la gare fonctionnait. Le Musée de Rodin, un autre musée sensationnel, contient une grande collection de sculptures et œuvres de Rodin. Les bâtiments eux-mêmes sont incroyables  et tellement beaux, sans parler des œuvres d’art.

 

Rodin

Les Jardins du Musée de Rodin

Horloge

Horloge au Musée d’Orsay

Horloge 2

Vue de Paris de l’horloge au Musée d’Orsay

Shelby : Pendant mon temps libre, j’ai découvert, avec des amis, Montmartre et le Jardin de Tuileries. Nous avons visité aussi le Musée d’Orsay et le Musée Rodin. J’aimais bien le Musée Rodin. Il était plus tranquille que les autres sites culturels et possède des œuvres très importantes et significatives de l’artiste. La visite s’est très bien passée et c’était une bonne façon de passer des vacances.  Shelby ROdin

 

 

 

 

 

Grace : Pendant notre séjour à Paris, j’ai fait la majorité de ma visite avec mon amie, Tatiana. L’excursion a été sa première visite à Paris, mais la quatrième pour moi. Donc, nous avons fait les choses plus touristiques (le Musée D’Orsay, le Château de Versailles, etc.), mais aussi un peu moins connues, comme l’église Sainte-Chapelle et une petite pause chez Ladurée pour les fameux macarons. Personnellement, j’aime les endroits moins touristiques – il n’y a pas beaucoup de monde et ils sont plus tranquilles. Néanmoins, nous avons visité l’Arc de Triomphe, et nous l’avons monté aussi ! Par hasard, nous avons vu une cérémonie militaire de la Toussaint au bas de l’Arc, et c’était vraiment émouvant. Alors, à la fin, une visite plus touristique pour moi était mon activité préférée !

L'Arc de Triomphe

Tatiana : Mon dernier voyage a été mon préféré : Paris, la Ville lumière. Pendant notre séjour, j’ai décidé de visiter le château de Versailles. Le train a pris à peu près trente minutes pour y arriver, mais quand j’ai vu le château pour la première fois, je savais pourquoi il était si connu; c’est énorme, orné, et couvert d’or. Pendant toute la visite du château et des jardins, je me demande pourquoi une famille pourrait avoir besoin d’autant d’espace. J’ai appris que chaque enfant avait traditionnellement ses propres appartements, qui comprenaient cinq chambres. J’étais étonnée que ces chambres, sauf la dernière, fussent ouvertes aux membres de la cour. Je comprends qu’ils voulaient échapper à la noblesse trop curieuse, mais j’étais également surprise quand j’ai vu les deux autres petits châteaux et le hameau dans les jardins. À mon avis, c’est un peu excessif, mais je veux assurément y retourner un jour!   

Le Château de Versailles

Le Château de Versailles

 

Notre dernière soirée à Paris le groupe de Dickinson a partagé un repas au Café des Musées. Nous avons dégusté des délices parisiens de saison.

 

 

Voici quelques dernières réflexions de nos étudiants sur le séjour :

Montmartre Greg : Mon voyage à Paris avec le programme de Dickinson a été rempli d’art, de bonne nourriture et de beaucoup d’aventure. En cinq jours, j’ai visité le Musée d’Orsay, le Centre Pompidou, le Jardin de Rodin et même le quartier de Montmartre. Pour moi, Paris me rappelait New York à cause de la quantité de la circulation, des touristes et des sites culturels. Heureusement, notre groupe a visité Paris pendant Halloween et je me suis déguisé en ours pour la soirée. C’était un déguisement qui a eu beaucoup de succès auprès des filles. De plus, j’ai vu un ami qui étudie l’art à Paris pour l’année. Ainsi, j’ai eu un voyage très réussi à Paris, mais il était trop cher pour le budget d’un étudiant, je préfère Toulouse !

Kristen : Paris – la ville d’amour est une source d’inspiration et d’art pour plusieurs pays, les Etats-Unis y compris. Les immeubles immenses et décoratifs, comme à la place de la Concorde, l’Hôtel de Ville, le Musée d’Orsay, etcetera, ont l’air de sortir de rêves et évoquent la grandeur de la cour. Mais, juxtaposés à cette splendeur sont les magasins de tourisme, qui vendent presque la même chose n’importe où dans la ville, et les vendeurs de crêpes qui ont des menus tout en anglais. Cette juxtaposition montre la tension culturelle entre le patrimoine français et le désir de profiter du tourisme. Cette tension peut expliquer pourquoi le stéréotype que les Français sont snobs persiste toujours aux Etats-Unis ; il est difficile pour un pays qui est fier de sa propre langue et culture de s’accommoder des étrangers. Actuellement, en sachant plus sur la culture française, il est très intéressant de voir comment une ancienne ville comme Paris peut garder sa propre culture en gagnant de l’argent des touristes. Il est fascinant aussi de voir comment les Français réagissent quand ils se rendent compte que cette Américaine peut parler le français !

KC Paris

Certes, nos étudiants (et les accompagnatrices, aussi) sont rentrés très fatigués à Toulouse, mais notre fatigue nous confirmait que nous avions tous profité au maximum de notre séjour à Paris.

This entry was posted in 3 - Excursions, Paris automne 2014. Bookmark the permalink.