McDonald’s en France et aux États-Unis

Article rédigé par Esra Park

Avant de partir pour la France, j’ai dédié mon dernier arrêt aux États-Unis à mon bien aimé McFlurry Oreo de McDonalds. Depuis toute petite, ma famille a l’habitude de s’arrêter au fast food avant de déposer quelqu’un à l’aéroport. Qu’il s’agisse de McDo, In-N-Out, ou Chipotle, c’est toujours sympa de prendre un snack rapide au drive et ensuite de le manger dans la voiture. J’ai embarqué dans l’avion et j’étais prête pour mon année d’études à Toulouse. Le premier jour du programme, je me dirigeais vers le Centre Dickinson quand je suis passée devant un des premiers McDo que j’ai vu en France. A ma grande surprise, presque tout le monde mangeait sur place ! J’étais complètement prise au dépourvu de voir qu’il y avait vraiment des gens qui s’asseyaient au McDo, mangeaient leur fast food, parlaient avec leurs amis, et prenaient leur temps comme s’ils étaient dans n’importe quel autre restaurant.

La culture de McDo aux États-Unis et en France

J’étais étonnée parce que McDo aux États-Unis est l’exemple typique du fast food américain. D’abord, un restaurant McDo américain est toujours construit avec un drive où on trouve souvent plus de voitures qui font la queue que de voitures garées sur le parking – ce qui fait qu’aller au drive prend plus de temps qu’entrer à l’intérieur pour commander. Parce que les gens choisissent le drive au lieu de manger sur place, il est commun de voir des personnes grignoter dans leurs voitures en conduisant pour rentrer chez elles. Parfois, les gens mangent aussi leur hamburger et sirotent leur Coca-Cola en se rendant à un rendez-vous, essayant de manger leur déjeuner rapidement au milieu d’une journée chargée. De plus, McDo est partout aux États-Unis. Il est très probable d’en trouver un à 15 ou 20 minutes de route de l’endroit où vous vous trouvez, et si vous êtes dans une grande ville, il est certain qu’il y en aura au moins un à 5 minutes de vous. Selon Statistica.com, il y avait environ 13 900 McDo aux États-Unis en 2018. Enfin, McDo aux États-Unis est presque toujours ouvert 24 heures sur 24. Les restaurants McDo sont ouverts tous les jours, toute l’année, même pendant les fêtes. En revanche, en France, l’expérience McDo est plutôt considérée comme une opportunité de manger à l’extérieur, comme dans n’importe quel autre restaurant. Évidemment, McDo n’est pas comparable aux restaurants locaux qui adaptent leur menu du jour aux ingrédients frais dont ils disposent, mais le principe de prendre le temps pendant le déjeuner ou dîner et de discuter avec ses amis est le même. J’ai remarqué que pendant les heures de déjeuner et de dîner, les restaurants McDo français ne sont jamais vides : il y a toujours une queue et des gens qui cherchent des places pour s’asseoir. Même pendant les temps plus calmes, je vois toujours des gens qui mangent sur place. Les restaurants McDo sont souvent situés dans les endroits populaires, où les gens se baladent et font du shopping, donc il est peu commun d’y trouver un drive. Cependant, certains McDo français ont une petite fenêtre sur le côté où les gens peuvent commander pour emporter, à la manière d’un drive mais où les voitures sont remplacées par des humains. De plus, McDo en France n’est pas partout comme aux États-Unis. La chaîne est toujours présente dans les grandes villes, mais pas forcément dans chaque quartier comme c’est le cas aux États-Unis. Selon Statistica.org, il y a environ 1 400 McDo en France en 2018, soit environ 10 pourcent du nombre de McDo aux États-Unis. En outre, les restaurants McDo français ne sont pas ouverts toute la journée, ni tous les jours de la semaine comme aux États-Unis. Ils ferment souvent vers 1h du matin et ouvrent vers 8h.

Les connotations associées à McDo aux États-Unis et en France

Les différences entre les attitudes des Américains et des Français envers McDo viennent des connotations différentes associées à la franchise dans chaque pays. Aux États-Unis, McDo est vraiment perçu comme l’option la moins désireuse où l’on peut se rendre pour un repas. Le prix n’est pas cher, la qualité n’est pas bonne, c’est l’image typique d’un fast food. En général, les gens ne prennent pas le temps de manger sur place parce que se rendre au McDo n’est pas un évènement mais plutôt quelque chose que l’on fait pour prendre de la nourriture à emporter quand on n’a pas envie de cuisiner et qu’on veut manger de la « junk food ». Il est cependant intéressant de noter que les familles des classes populaires sont souvent celles qui décident de manger sur place car elles profitent des prix bas du McDo pour en faire une opportunité de partager un repas tous ensemble. J’ai aussi remarqué qu’il y a beaucoup d’ouvriers du bâtiment qui profitent également des prix bas pour manger à l’intérieur pour se reposer et profiter d’un repas entre collègues. Au contraire, la plupart des Français mangent sur place au McDo, et les gens qui ne trouvent pas d’espace libre prennent leur nourriture à emporter mais vont ensuite dans un parc proche du McDo où ils peuvent s’asseoir et partager leur déjeuner. Bien sûr, McDo reste une chaîne de fast food mais en France il semble que la franchise n’ait pas la même connotation négative qu’aux États-Unis. Les Français ne sont pas gênés d’être vus en train de manger au McDo, ce qui est parfois le cas aux États-Unis.

Explications possibles pour ces différentes connotations

En discutant de mes observations avec mes hôtes au cours d’un dîner, ils m’ont expliqué qu’il était probable qu’une des raisons pour lesquelles se rendre au McDo en France ressemble beaucoup plus à un événement qu’aux États-Unis est le fait que ce soit un des seuls restaurants où vous pouvez être sûr de trouver des hamburgers. Mon hôtesse m’a expliqué qu’à l’inverse des États-Unis, il n’y a pas beaucoup de restaurants spécialisés dans les hamburgers, donc, quand les Français ont envie de manger un hamburger avec des frites, ils se dirigent souvent vers McDo. J’ai trouvé cette remarque intéressante parce qu’après avoir regardé autour de moi, je me suis rendue compte qu’il n’y a effectivement pas beaucoup de restaurants d’hamburgers autres que McDo en France. Aux États-Unis, en plus des restaurants indépendants qui font des hamburgers, il y a beaucoup d’autres franchises qui proposent des burgers d’une meilleure qualité que celle des fast food, par exemple : Umami Burger, Johnny Rockets, Five Guys, etc. Une autre possibilité qui expliquerait cette différence de perception envers McDo pourrait être que la qualité et la présentation du fast food en France est simplement meilleure qu’aux États-Unis. Il est connu que la nourriture des McDo américains n’est pas appétissante ni de bonne qualité. En effet, il est courant que les employés de McDo oublient une partie de votre commande ou même certains ingrédients dedans votre plat. Un des mèmes (terme utilisé pour désigner des contenus, généralement humoristiques, qui se propagent rapidement sur Internet et les réseaux sociaux) les plus connus sur McDo aux États-Unis se moque du fait que la machine à glace est toujours cassée. En conséquence, le seul choix restant pour le dessert est une tarte aux pommes pas fraîche. En revanche, le McDo français propose des aliments spécifiques à la France, comme des hamburgers et sandwiches préparés avec du vrai pain. Pour le dessert, vous pouvez même choisir entre cinq saveurs différentes de macarons, un mini tiramisu ou encore une spécialité du Sud-Ouest, le cannelé. Avec de telles options de menu, je suis plus ouverte à l’idée de faire l’expérience du repas McDo en France. 

This entry was posted in 1 - La Une en Français. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *